Nice : Les clés de Dante

Nice : Les clés de Dante©Media365

Rédaction , publié le mercredi 26 juillet 2017 à 08h12

Nice entame sa campagne européenne ce mercredi contre l'Ajax Amsterdam (20h45) avec un élément d'expérience en défense. Dante, vainqueur de la Ligue des Champions en 2013 avec le Bayern Munich, livre les clés de la rencontre.

Dante, comment aborder ce premier gros rendez-vous si tôt dans la saison ?
Avec de la concentration et de l'envie, nous serons présents. En général, le premier match n'est jamais le meilleur dans une saison. Mais l'importance de ce match peut nous permettre de hausser le niveau pour faire quelque chose de grand. Si on veut aller de l'avant et faire progresser le club, ça passe par des rencontres comme demain. Si on doit jouer des matchs de cette importance, c'est qu'on a bien travaillé les années précédentes et qu'on le mérite. C'est un chemin normal. Il ne faut pas avoir peur de ces rencontres.

Vous avez déjà joué la Ligue des Champions...
C'est une émotion en plus. J'ai toujours dit que je voulais la rejouer. Cette compétition me manque beaucoup, c'est quelque chose de très beau, j'ai envie d'aider mes coéquipiers à sentir son parfum. Dans les matchs, comme ça, on compte sur les joueurs qui ont l'habitude, termine le commandant. Je me mets dedans, il faut que je prenne mes responsabilités, Mario (Balotelli) et Mika (Seri) aussi.

A quel type d'adversité vous attendez-vous contre l'Ajax ?
On ne s'attend pas à un match serré, disons fermé. Car les joueurs sont agressifs et pressent haut. Comme nous, ils veulent toujours jouer. Ça se jouera sur des détails. C'est pour ça qu'il faudra faire la différence sur nos moments forts.

 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.