Motta : "La remontada, de loin mon pire souvenir à Paris"

Motta : "La remontada, de loin mon pire souvenir à Paris"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le mercredi 04 novembre 2020 à 22h18

Thiago Motta n'a joué aucun des deux PSG - Barça du huitième de finale retour de Ligue des Champions en 2017, suspendu pour le 4-0 au Parc puis blessé pour le 6-1 en Espagne. Malgré tout, le souvenir reste très vif.



La "remontada" du Barça contre le PSG, il y a plus de trois ans et demi, continue de charrier son lot de fantasmes. Thiago Motta, blessé pour ce huitième de finale retour de Ligue des Champions, aurait-il évité le fameux 6-1 s'il avait pu être sur le terrain le 8 mars 2017 ? "On ne le saura jamais. C'est dommage, parce qu'après le 4-0 chez nous... On n'avait jamais vu une telle supériorité face au Barça." Motta était également absent du match aller, cette fois à cause d'une suspension.

"C'est inimaginable. Le regret, c'est de ne pas avoir joué"

"On a peut-être raté une occasion, et puis il y a ce penalty non sifflé de Mascherano sur Di Maria, poursuit l'ancien milieu de terrain en repensant à cette historique manche retour. C'était penalty et expulsion. Les deux buts à la fin, si c'est un match normal et que ce n'est pas la folie, on ne les prend pas. J'étais au stade, et c'est de loin mon pire souvenir à Paris. C'est inimaginable. Le regret, ce n'est pas la défaite et l'élimination, c'est de ne pas avoir joué, de ne pas avoir fait les choses habituelles pour nous. L'ambiance ne peut pas être une excuse, on est habitués à jouer."

Désormais entraîneur, même si sa première expérience au Genoa n'a duré que deux mois en début de saison dernière (après s'être lancé avec les U19 du PSG), il ménage Unai Emery... mais pas trop : "Le coach est toujours responsable. Moi, en tant qu'entraîneur, je ne peux pas dire que ce n'est pas ma responsabilité. Si je conduis une voiture avec trois autres passagers, c'est moi le responsable. Mais les protagonistes, ce sont les joueurs. Donc tout le monde est responsable, les joueurs aussi. Personne ne doit se cacher."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.