Monaco n'a "rien à perdre" face au Shakhtar

Monaco n'a "rien à perdre" face au Shakhtar©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 25 août 2021 à 09h48

Battus 1-0 par le Shakhtar Donetsk, en barrage aller de la Ligue des Champions, l'AS Monaco, battu trois fois consécutivement, se sait dos au mur avant "le match le plus important de ce début de saison" avoue Djibril Sidibé.



L'AS Monaco joue gros mercredi soir à Kharkiv contre le Shakhtar Donetsk, en barrage retour de la Ligue des Champions. Le club du Rocher est sur une série de trois défaites de rang, à Lorient (1-0), contre le club ukrainien à l'aller (0-1), puis, de nouveau à Louis-II, samedi face à Lens (0-2). De quoi inquiéter à l'heure d'aller défier une formation dans une forme inverse, puisqu'elle vient de signer quatre succès consécutifs et occupe la deuxième place de son championnat.

"Je pense que la majorité du groupe n'est pas habituée à jouer tous les trois jours, a expliqué Djibril Sidibé en conférence de presse. Mais ce n'est pas une excuse. Le début de saison ne correspond pas aux résultats que l'on espérait mais nous sommes conscients qu'il faut rapidement rectifier le tir. Nous devrons montrer une grande motivation d'entrée de jeu et élever notre niveau de concentration." Les hommes de Niko Kovac devront en effet montrer un autre visage que lors de l'aller, comme l'avoue leur latéral droit.

"N'avoir aucun regret"

"Au match aller, nous les avons trop regardés en début de match même si cela a été beaucoup mieux par la suite, reconnaît-il encore. Nous avons besoin de marquer. Il faudra être concentré du début à la fin et jouer les coups à fond afin de n'avoir aucun regret." Le champion du monde 2018 attend donc avec impatience "le match le plus important de ce début de saison" et l'annonce : "Nous n'avons rien à perdre."

Une chose est sûre : en cas de succès, le club de la Principauté, avec son indice UEFA de 36,000, ne pourra faire mieux que le quatrième et dernier chapeau pour le tirage au sort de la phase de poules. Et ce suite à la qualification de Benfica, après son match nul et vierge face au PSV Eindhoven mardi (aller 2-1).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.