Monaco : Kovac place le Shakhtar en favori

Monaco : Kovac place le Shakhtar en favori©Media365

Axel Allag, Media365, publié le lundi 16 août 2021 à 19h30

À la veille d'affronter le Shakhtar Donetsk en barrage aller de la Ligue des Champions avec l'AS Monaco, Niko Kovac a qualifié son futur opposant de "redoutable", ce lundi en conférence de presse.



Visiblement, le défi sera compliqué pour l'AS Monaco. Trois ans après la dernière participation du club princier à la Ligue des Champions, en phase de poules avec une dernière place au compteur, l'équipe dirigée par Niko Kovac devra se défaire du vice-champion d'Ukraine en titre, le Shakhtar Donetsk, si elle veut rejoindre la phase de groupes de la prestigieuse compétition. Le match aller se disputera dès mardi soir au Stade Louis II (21 heures), avant le retour, prévu le 25 août en Ukraine. Ce lundi en conférence de presse, Kovac n'a pas masqué son estime pour la formation entraînée par Roberto De Zerbi, arrivé cet été après son beau parcours à la tête de Sassuolo en Italie.

"Maintenant, c'est une finale"

"Le Shakhtar est un adversaire redoutable. Ils se sont qualifiés 13 fois pour la Ligue des Champions lors des 15 dernières années. La saison dernière, on se souvient de leurs matchs contre le Real Madrid, qu'ils ont battu deux fois (2-3 ; 2-0). Ils ont beaucoup de joueurs brésiliens talentueux, un nouveau coach italien (Roberto De Zerbi), c'est une équipe agréable à regarder. Je m'attends à un match différent des derniers que nous avons joués. Ils cherchent toujours à attaquer, à se créer des occasions, à construire leur jeu", a expliqué le technicien croate en conférence de presse. "Ce sont les favoris, c'est clair. Maintenant c'est une finale, nous sommes physiquement, mentalement et tactiquement bien préparés", a-t-il continué.


Défait à Lorient vendredi soir en Ligue 1 (1-0), Monaco devra montrer un autre visage face au Shakhtar. Kovac a expliqué sa gestion concernant les temps de jeu de Benoît Badiashile et Wissam Ben Yedder, confirmant leurs titularisations. "Wissam et Benoît sont disponibles, ce sont deux joueurs très importants pour nous, comme ceux qui ont joué vendredi. Nous avons un large effectif, avec de la qualité, et en tant que coach j'aime donner à tout le monde la possibilité de jouer", a-t-il assuré. Contre les Merlus, le premier avait été laissé au repos tandis que le second avait effectué son entrée en jeu en seconde période. Lors du précédent tour de cette Ligue des Champions, Monaco avait su pour rappel disposer du Sparta Prague (0-2 ; 3-1).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.