Martial et Lukaku font le show, Bâle se balade

Martial et Lukaku font le show, Bâle se balade©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le mercredi 27 septembre 2017 à 22h55

Guidé par Anthony Martial et Romelu Lukaku, Manchester United n'a eu aucun mal à se défaire du CSKA Moscou (1-4). Bâle s'est baladé face au Benfica Lisbonne (5-0), tandis que le Celtic Glasgow s'est relancé à Anderlecht (0-3). Le FC Barcelone et la Juventus Turin se sont également imposés.

Groupe A

FC Bâle - Benfica Lisbonne : 5-0

Surpris sur sa pelouse par le CSKA Moscou il y a quinze jours, le Benfica Lisbonne devait profiter de son déplacement au Parc Saint-Jacques de Bâle pour se relancer dans ce groupe A. Las, les Benfiquistes ont complètement loupé leur entame de match et ont encaissé un but de Michael Lang dès la deuxième minute de jeu. Bien en place défensivement, les Bâlois ont une nouvelle fois trouvé la faille grâce à un contre rondement mené et conclu par Dimitri Oberlin (20eme). Intenable, l'attaquant camerounais a également obtenu un penalty, transformé par Ricky van Wolfswinkel (59eme), avant de s'offrir un doublé (69eme). Les Suisses, euphoriques, ont clos leur festival par l'intermédiaire de Blas Miguel Riveros (76eme). Réduit à dix suite à l'expulsion d'Andre Almeida (63eme), le club lisboète repart avec une valise susceptible de plomber son moral et hypothèque dangereusement ses chances de qualification pour les huitièmes de finale.

CSKA Moscou - Manchester United : 1-4

Respectivement âgés de 38 et 35 ans, Serguei Ignashevich et Vasili Berezutski ont vécu une soirée cauchemardesque contre Manchester United. Les deux défenseurs centraux russes ont été mis au supplice par les Diables rouges, et plus particulièrement par le duo Anthony Martial - Romelu Lukaku. Le premier a délivré deux centres millimétrés pour le second, auteur d'un doublé (4eme, 27eme). L'international français a aussi inscrit un penalty (19eme) et est à l'origine du quatrième but, inscrit par Henrykh Mkhitaryan (57eme). Il s'agit sans nul doute d'un des meilleurs matchs de l'ancien Monégasque sous le maillot mancunien. Longtemps absents des débats, les Moscovites ont sauvé l'honneur sur une réalisation de Konstantin Kuchaev (90eme). Une bien maigre consolation pour le CSKA, alors que les hommes de José Mourinho s'installent tranquillement en tête du groupe A.

Groupe B

 

RSC Anderlecht - Celtic Glasgow : 0-3

Il y a deux semaines, le Celtic Glasgow n'avait pas existé contre le PSG (0-5). Les Bhoys se sont refait la cerise ce mercredi soir, sur le terrain d'Anderlecht. Les Écossais se sont basés sur la combativité et la hargne qu'on leur connaît, tout en y ajoutant un zeste d'efficacité. Leigh Griffiths a fusillé Frank Boeckx peu de temps avant la mi-temps (38eme) et Serigné Kara a marqué contre son camp juste après le retour des vestiaires (50eme). Scott Sinclair a donné un peu plus d'ampleur au score en toute fin de rencontre (90eme+3). Le Celtic relève donc la tête avant de défier le Bayern Munich alors que les Mauves, qui n'ont toujours pas débloqué leur compteur, sont en mauvaise posture.

 

Groupe D

Juventus Turin - Olympiacos Le Pirée : 2-0

A priori nettement favorite, la Juventus Turin a pourtant eu du mal à prendre le meilleur sur l'Olympiacos. Recroquevillés devant leur but, les joueurs du Pirée se sont contentés de bien défendre pendant le premier acte, tentant timidement de sortir en contre lorsque cela était possible. Longtemps, les Turinois ont buté sur le mur grec. Et c'est finalement de Gonzalo Higuain qu'est venue la lumière. Le buteur argentin s'est montré opportuniste pour tromper Silvio Proto à une vingtaine de minutes du terme de la rencontre (69eme). Opportuniste, Mario Mandzukic a marqué le but du break d'une manière peu académique (80eme). L'Olympiacos a ensuite essayé de sortir un peu plus, mais en vain. La Vieille Dame se remet sur de bons rails et peut désormais envisager la double confrontation face au Sporting Portugal avec davantage de sérénité.

Sporting Portugal - FC Barcelone : 0-1

Un peu à l'image du match réalisé par l'Olympiacos à Turin, le Sporting Portugal a d'abord cherché à contenir les velléités offensives de l'adversaire. Malgré une domination assez claire, Barcelone est resté muet pendant toute la première période. A défaut de faire la différence dans le jeu, c'est sur coup de pied arrêté que les Blaugrana ont pris les devants. Lionel Messi a frappé un coup-franc excentré en direction de Luis Suarez et le malheureux Sebastian Coates a trompé son propre gardien (49eme). Sans avoir pour autant réalisé un festival offensif, les Catalans assurent l'essentiel et remportent leur deuxième match de rang en Ligue des Champions. Ils sont logiquement premiers de leur poule.

 
0 commentaire - Martial et Lukaku font le show, Bâle se balade
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]