Manchester City qualifié, Naples abattu

Manchester City qualifié, Naples abattu©Media365

Joseph RUIZ, publié le mercredi 01 novembre 2017 à 22h45

Manchester City a validé son ticket pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions grâce à sa victoire à San Paolo (4-2)

Comme au match aller, le duel entre Pep Guardiola et Maurizio Sarri a tourné en faveur de l'entraîneur espagnol. Manchester City a validé son ticket pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions grâce à sa victoire à San Paolo (3-2), au bout d'un affrontement d'une intensité folle une nouvelle fois. Préféré à Gabriel Jesus à la pointe de l'attaque des Mancuniens, Sergio Aguero a marqué le but décisif (69eme) au bout d'un contre mené à toute vitesse par Leroy Sané. L'Argentin a ainsi marqué son premier but dans la compétition cette saison et permet à tout un club de préparer sereinement la suite des événements dans la compétition européenne mais aussi en Premier League, avec la réception d'Arsenal dimanche pour commencer. C'est surtout un but historique sur le plan personnel pour Aguero. Avec 178 buts, il devient tout simplement le meilleur buteur de l'histoire du club en dépassant Eric Brook.

La blessure de Ghoulam, un tournant

Les hommes de Maurizio Sarri ont démarré la rencontre tambour-battant. C'est en toute logique qu'Insigne a ouvert le score en enroulant sa frappe face à Ederson après un une-deux magnifique avec Mertens (1-0, 21eme). Les Mancuniens ont vécu une première demi-heure compliquée mais la sortie sur blessure de Ghoulam (31eme) a tout changé. La sortie du latéral a obligé Sarri à replacer Husaj à gauche et Maggio à droite. C'est depuis le côté gauche que Gündoğan a centré tranquillement pour déposer le ballon sur la tête d'Otamendi au deuxième poteau (1-1, 34eme). Naples n'a ensuite jamais vraiment su reprendre le contrôle de la rencontre.

Sané s'est bien rattrapé

C'est physiquement que les Citizens ont fait la différence. Stones a fait parler sa puissance dans les airs pour donner l'avantage aux siens de la tête (2-1, 48eme). En dedans, les Napolitains ont égalisé sur penalty grâce à Jorginho (2-2, 62eme) suite à la faute de Sané. L'Allemand a réparé son erreur en faussant compagnie à toute la défense sur une contre éclair qui a mené au but d'Aguero (2-3, 69eme). Le but de Sterling est venu clore le score (2-4, 90eme+2) à un moment où Maurizio Sarri hurlait sur ses hommes qui ne pouvaient plus courir, exténués. Naples est désormais troisième de son groupe à six points du Shaktar, son prochain adversaire.

 

 

 

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU