Liverpool : Klopp revient sur les incidents lors de la finale de la C1

Liverpool : Klopp revient sur les incidents lors de la finale de la C1©Media365

Rédaction Media365, publié le samedi 09 juillet 2022 à 18h15

Alors que des incidents ont eu lieu lors de la finale de la Ligue des Champions en mai dernier, Jürgen Klopp s'est confié sur le sujet.



La finale de la Ligue des Champions 2022 restera dans les mémoires pour le 14eme trophée du Real Madrid, mais aussi pour les problèmes avec les fans de Liverpool avant le match. Jürgen Klopp a reconnu que certains membres de sa famille se trouvaient parmi la foule de spectateurs qui tentaient d'entrer au Stade de France. L'entraîneur allemand a décrit ce qui s'est passé le 28 mai dans une interview via le site officiel du club, mais il a évité de parler de la défaite 1-0 contre l'équipe de Carlo Ancelotti et s'est plutôt concentré sur la peur que certains membres de sa famille ont ressentie avant d'entrer dans le stade.

Klopp défend les supporters des Reds

"Il y a différentes choses dont on peut parler, a déclaré Klopp. Certaines d'entre elles, je pense, cela n'a aucun sens d'en parler parce qu'il y a une enquête en cours. Il y a l'autre partie de ce que je savais, même si je ne savais pas beaucoup de choses immédiatement après le match. Mais une situation à l'extérieur ? J'en ai entendu parler de première main par ma famille parce qu'ils étaient au milieu de tout. Ils m'ont envoyé des SMS avant le match, "nous sommes dedans, bonne chance", des trucs comme ça, mais ils étaient à une heure et demie d'être dans le stade. Ce qui leur est arrivé est arrivé à tout le monde, à peu près. Deux ou trois personnes à qui j'ai parlé ont eu de la chance, elles sont entrées et ont attendu. Ensuite, il y a eu tous les problèmes pendant le match. Les gens étaient assis sur des sièges à côté d'eux (qui n'étaient pas les leurs). Ils regardaient : "qu'est-ce que vous faites là ? Il n'y avait pas un seul supporter de Liverpool au mauvais endroit. Il y avait beaucoup de places occupées sans aucun doute par des gens sans billets mais ce n'était pas des supporters de Liverpool."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.