Lille : Pour Galtier, " le manque d'expérience n'est pas une excuse "

Lille : Pour Galtier, " le manque d'expérience n'est pas une excuse "©Media365

Raphaël Brosse, publié le mardi 22 octobre 2019 à 19h50

Christophe Galtier refuse d'évoquer le relatif manque d'expérience de ses jeunes joueurs comme excuse avant le match de Ligue des Champions face à Valence.

A Toulouse (2-1), Lille a probablement réalisé sa plus mauvaise prestation de la saison. Et d'après Christophe Galtier, cette déconvenue est due à l'état d'esprit affiché par ses joueurs. « Nous avons manqué de détermination, d'envie, et c'est pour cela qu'il y a eu énormément de déchet technique, a analysé le coach des Dogues. Nous avons sans doute pensé qu'il suffirait de jouer à un niveau "normal" pour battre cet adversaire-là, et c'était une erreur. Nous devons à tout prix rectifier le tir car en Ligue des Champions, s'il n'y a pas l'intensité nécessaire, on ne peut pas exister. » Avant d'ajouter : « Le manque d'expérience n'est pas une excuse derrière laquelle nous pouvons nous réfugier. En même temps, il ne sert à rien de mettre une pression supplémentaire sur les épaules de ces jeunes joueurs, qui découvrent la C1 cette année. Mais il faut les pousser, les inciter à se sublimer et à n'avoir aucune retenue. C'est le travail de mon staff. »

Galtier : « Passer 90 minutes à défendre n'est pas une solution »

La réception de Valence ce merdredi (21h00) revêt une importance cruciale pour le LOSC, qui a perdu ses deux premières rencontres de la phase de groupes en ayant encaissé cinq buts au total. « Nous prenons beaucoup plus de buts que la saison dernière, pour différentes raisons, a reconnu le technicien français. Mais décider de passer 90 minutes à défendre n'est pas une solution, surtout en Ligue des Champions. Néanmoins, j'ose espérer qu'avec ce que nous avons travaillé en ce début de semaine, nous pourrons être plus solides derrière et plus consistants dans le jeu.  Il ne faudra surtout pas subir, mais au contraire avancer sur notre adversaire, le mettre sous pression afin de le déstabiliser. » L'ancien entraîneur des Verts sait que la tâche sera ardue, mais il croit en ses protégés. « Valence propose un beau football, avec un jeu posé au sol et des éléments de très haut niveau, même si Rodrigo sera absent, a-t-il affirmé. Cette équipe est très équilibrée, le danger peut venir de partout. Elle a cependant quelques faiblesses, nous les avons identifiées et nous allons tenter d'en profiter. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.