Ligue des Champions : Tuchel prêt à relever le défi face au Real

Ligue des Champions : Tuchel prêt à relever le défi face au Real©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le lundi 25 novembre 2019 à 19h00

Avant d'affronter le Real Madrid mardi soir sur sa pelouse en Ligue des Champions, Thomas Tuchel a fait le point sur son équipe tout en évoquant le sujet d'un éventuel départ de Kylian Mbappé vers le Real Madrid.

Thomas Tuchel, êtes-vous, à l'instar de Zinédine Zidane, amoureux de Kylian Mbappé ?

Je ne sais pas quels sont exactement les sentiments de Zidane envers lui, mais Mbappé est notre joueur, et nous sommes très heureux qu'il soit chez nous. Les gens ont souvent tendance à désirer ce qu'ils ne possèdent pas...

Êtes-vous en colère contre Zidane suite à cette déclaration ?

Non, pas du tout. Je l'ai croisé à Genève il y a deux semaines, dans le cadre d'une réunion d'entraîneurs, et nous n'en avons pas du tout parlé. Tout le monde sait qu'il aime ce joueur, d'ailleurs ce n'est pas le seul coach à être dans ce cas. Je ne suis ni énervé, ni fâché. A vrai dire, ça ne m'intéresse pas tellement.

Tuchel : « Pas du tout le même match qu'à l'aller »

Que reste-t-il de la large victoire décrochée à l'aller (3-0) ?

Ce ne sera pas du tout le même match, et cela pour plusieurs raisons. Nous jouerons à Madrid, dans ce qui est sans doute le stade où il est le plus compliqué d'évoluer en C1. Le Real pourra compter sur Sergio Ramos, qui n'était pas là à l'aller. Et puis, les Madrilènes sont maintenant dans une excellente dynamique, avec beaucoup de victoires et de buts marqués, peu de buts encaissés. Mais nous, nous aurons Neymar et Mbappé, le tout dans une équipe équilibrée. Nous sommes prêts pour ce défi, j'en suis convaincu. C'est le moment idéal pour se tester, pour prouver, pour montrer que nous sommes capables d'être à la hauteur d'un rendez-vous de ce niveau.

Est-il possible de se passer d'Angel Di Maria ou de Mauro Icardi, très performants en ce moment ?

Nous pouvons faire beaucoup de choses, mais je déciderai mardi matin. Mauro et Angel ont très bien joué ces dernières semaines, en l'absence de Mbappé et Neymar. D'ailleurs, nous débuterons peut-être avec ces quatre-là. Les joueurs sont prêts à accepter des décisions délicates sur le plan tactique. Il y aura forcément des déçus, mais les joueurs sauront l'accepter.

Tuchel : « Neymar ou Mbappé ? Je ne peux pas choisir ! »

La clé du match résidera-t-elle dans la faculté des joueurs offensifs à effectuer les efforts défensifs ?

Oui, absolument. Ce sera la clé. Nous l'avons très bien fait jusqu'à présent en C1, ce qui nous a permis de prendre douze points en quatre matchs. Sans de tels efforts collectifs, il est impossible de gagner dans cette compétition.

Comment interpréter toutes les phrases madrilènes au sujet de Mbappé ? Va-t-il finir au Real selon vous ?

(Rires)... C'est une mauvaise question pour moi. Mbappé est à Paris, nous essayons de construire une équipe autour de lui. Je ne peux pas envisager qu'il ne soit plus là.

A choisir, préférez-vous Kylian Mbappé ou Neymar ?

Si je réponds à cette question, je peux rentrer à l'hôtel, préparer ma valise et partir (rires) ! Je ne peux pas choisir, dire que je préfère l'un à l'autre, ce n'est pas comme ça que ça marche ! Bien essayé, mais je ne vais pas suivre cette voie !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.