Ligue des Champions : Rencontre cruciale aux enjeux multiples pour Lille

Ligue des Champions : Rencontre cruciale aux enjeux multiples pour Lille©Media365

Raphaël Brosse, publié le mercredi 23 octobre 2019 à 09h08

Avec toujours zéro point au compteur en Ligue des Champions, Lille s'apprête à disputer une rencontre cruciale ce mardi soir face à Valence.

« Je ne pensais pas que nous n'aurions aucun point après deux journées, et heureusement que je n'envisageais pas cette hypothèse. Maintenant, il est évident que tout va se jouer contre Valence. Aussi bien pour rester dans la course à la qualification que pour espérer être reversés en Ligue Europa. » Au sortir de la défaite contre Chelsea (1-2), Christophe Galtier n'a pas eu besoin de se plonger dans des calculs d'une grande complexité pour mesurer l'importance de la double confrontation à venir entre Lille et Valence. Scotchés à la dernière place du groupe H, les Nordistes sont dos au mur au moment d'accueillir les Merengots ce mercredi (21h00). Gagner - ou, a minima, ne pas perdre - s'avère primordial pour le LOSC, sous peine d'hypothéquer sérieusement ses chances d'être toujours européen en février prochain. Mais ce ne sera pas le seul enjeu de cette rencontre cruciale.

Galtier : « On a du mal à confirmer »

Il ne faut en effet pas se fier aux apparences : même si leur bilan comptable n'est pas désastreux (15 points, soit seulement deux de moins que Reims, troisième), les Lillois réalisent un début d'exercice 2019-20 décevant par rapport au niveau de jeu affiché lors de la saison précédente. Samedi, ils ont d'ailleurs logiquement chuté à Toulouse (2-1) au terme d'une prestation indigente. « On est dans un moment difficile, a concédé Galtier à l'issue du revers concédé au Stadium. On ne cherche pas des excuses. On a du mal à confirmer. Confirmer, c'est la marque des grands. » Et pour l'instant, les Dogues n'arrivent pas à retrouver les ingrédients qui leur avaient permis de finir sur la deuxième marche du podium de la Ligue 1 en mai dernier. Surtout à l'extérieur, où ils n'ont toujours pas goûté à la victoire depuis début août (deux nuls, trois défaites).

Un manque d'humilité ?

Déjà buteur à sept reprises en championnat, le surprenant Victor Osimhen a plus d'une fois sorti ses coéquipiers de l'ornière et peut être considéré comme l'une des rares satisfactions dans le club du Nord. D'autres recrues, comme Yusuf Yazici ou Renato Sanches, sont quant à elles bien moins convaincantes pour le moment. Jonathan Ikoné et Jonathan Bamba sont de leur côté méconnaissables depuis le départ de Nicolas Pépé, l'autre membre de la « BIP-BIP », chez Arsenal. Mais d'après Galtier, le problème serait davantage d'ordre collectif. « Si on ne retrouve pas de l'humilité et l'envie de faire quelque chose ensemble, on se dirige vers des moments difficiles, » a prévenu l'ancien coach de Saint-Etienne. Dans ce contexte propice au doute, Benjamin André et ses coéquipiers seraient donc bien inspirés de s'imposer ce mercredi. Pour rassurer leurs supporters. Et pour se rassurer eux-mêmes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.