Ligue des Champions - PSG / Unai Emery : " Depuis la remuntada, le PSG est différent, meilleur "

Ligue des Champions - PSG / Unai Emery : " Depuis la remuntada, le PSG est différent, meilleur "©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 04 décembre 2017 à 21h30

Même s'il s'attend à « un grand Bayern » et un « bon test » pour le PSG mardi (20h45), Unai Emery ne craint pas une nouvelle édition de la « remuntada ». Parce que pour l'entraîneur parisien, son équipe n'est plus la même depuis le fiasco barcelonais.

Unai Emery, que représente pour le PSG ce déplacement chez un grand d'Europe comme le Bayern Munich mardi (20h45) ? L'histoire du Bayern Munich est très longue dans le football. Celle du PSG aussi, mais il est entré dans une nouvelle ère quant au niveau qu'il veut atteindre. Il y aura demain deux équipes qui auront la volonté de gagner et de faire un grand chemin en Ligue des Champions. Nous sommes tous les deux qualifiés pour les huitièmes de finale, mais nous voulons aussi être les premiers. Nous avons un avantage, mais ce sera difficile de maintenir cette différence. C'est un stade où le Bayern est très fort. Ce sera un grand match, avec beaucoup de spectateurs dans tout le monde et des joueurs de niveau mondial. Ce sera un beau spectacle pour le football. Tous les supporters veulent voir un match comme celui-là et les joueurs veulent le disputer. Adopterez-vous la même stratégie qu'au match aller (3-0), avec un jeu basé sur les attaques rapides pour contrer le Bayern ? Nous voulons maîtriser le match avec notre idée. Ça dépend aussi de la façon dont tu as besoin de t'adapter à l'adversaire. Nous avions marqué dès la 1ere minute et ils avaient poussé plus que nous le pensions, et nous nous étions adaptés pour jouer en transition. Notre équipe est prête à bien jouer en transition, mais nous voulons maîtriser le ballon quand nous le pouvons. Cette équipe peut le faire et doit savoir quand attaquer, selon si elle a plus ou moins d'espaces. Emery : « J'ai beaucoup de confiance en cette équipe »Vous attendez-vous à un Bayern différent, notamment avec le remplacement de Carlo Ancelotti par Jupp Heynckes au poste d'entraîneur ? L'esprit de l'équipe est le même. C'est une équipe très offensive, encore plus à domicile. Peut-être qu'Heynckes, avec son expérience de Munich, a donné de la tranquillité à l'équipe. Avec son vécu, il sait y faire avec les joueurs qu'il a. Mais après avoir fait l'analyse, il y a beaucoup de choses pareilles. Il y a peut-être des joueurs blessés, mais tous ceux qui ont la possibilité de jouer sont de haut niveau. C'est un grand Bayern et c'est un bon test pour montrer que nous pouvons faire quelque chose d'important. Le contexte est comparable à celui de la « remuntada » vécue à Barcelone en mars dernier (6-1). Est-ce une bonne occasion de panser pour de bon cette plaie ? Nous pensons à maintenant, mais toutes les expériences vécues par les joueurs et le club sont bonnes pour apprendre, pour aller sur un nouveau chemin. Le PSG est différent, meilleur. Pour tous ses supporters et ceux qui aiment le beau football, il veut faire la meilleure prestation individuelle et collective. Il veut être un club plus grand. Il y a de grands joueurs qui veulent démontrer, avec patience, travail et humilité qu'ils peuvent faire un chemin important. C'est un gros test, parce que je crois que le Bayern va nous imposer une grosse opposition. La défaite à Strasbourg samedi (2-1) a-t-elle encore renforcé l'obligation de résultat mardi ? C'est l'exigence. Elle est très grande, mais elle très positive. Nous voulons jouer un match comme celui de demain (mercredi). C'est bien de voir ce que l'équipe va opposer à l'adversaire, dans les duels individuels et tactiques. J'ai beaucoup de confiance en cette équipe pour surmonter les difficultés sur le terrain. Nous pensons à chaque instant, à chaque match. Les mauvaises choses, il faut en tirer des enseignements et savoir le pourquoi. Il faut travailler sur le présent. Emery : « Le plus important, c'est d'avoir les opportunités »Etes-vous inquiet par le rendement actuel de votre défense ? C'est le collectif. Nous en avons parlé ce matin (mardi), nous avons travaillé et nous allons continuer demain. C'est un match où il faudra être ensemble à tout moment, pour attaquer ou défendre. Cela permet de surmonter les petits duels individuels. On va être bien placés, parce que je pense que l'équipe est prête mentalement pour la rencontre. Arrivez-vous à Munich avec l'idée de gérer l'avantage du match aller ? Notre objectif, c'est de gagner tous les matchs. Gagner ici, c'est plus difficile, mais c'est un test plus important pour nous. L'objectif, c'est d'être le premier. Si nous ne pouvons pas gagner, nous voulons faire un bon match et être premiers quand les 90 minutes seront terminées. Nous avons de l'humilité, mais aussi de l'ambition, ce n'est pas opposé, nous aimerions réaliser un carton plein. Les joueurs veulent aider l'équipe avec leurs statistiques individuelles et nous le voulons aussi. A quoi incombez-vous le déficit d'efficacité offensive de l'équipe sur les trois derniers matchs ? La confiance. Je l'ai dit à tous les joueurs : quand nous avons des occasions, je suis content. Nous avons besoin de l'efficacité quand tu as une attaque avec beaucoup d'options pour marquer. Mais le plus important, c'est d'avoir les opportunités. Il faut travailler sur la confiance et sur notre capacité à nous créer des occasions. Si elles entrent, c'est mieux, mais l'équipe produit beaucoup offensivement. Il faudra le faire demain, mais il faudra aussi éviter de concéder trop d'opportunités au Bayern. Nous devons continuer à travailler individuellement comme collectivement, et c'est une bonne opportunité demain. A voir aussi :>>> Tout ce qu'il faut savoir sur Bayern Munich - PSG >>> Christopher Nkunku dans le groupe pour le Bayern Munich, Lucas toujours à l'écart

 
2 commentaires - Ligue des Champions - PSG / Unai Emery : " Depuis la remuntada, le PSG est différent, meilleur "
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]