Ligue des Champions : Pourquoi Porto est avantagé par sa double délocalisation face à Chelsea

Ligue des Champions : Pourquoi Porto est avantagé par sa double délocalisation face à Chelsea©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 31 mars 2021 à 21h49

En cas de prolongation au match retour, Porto pourrait forcément tirer avantage de sa position de club visiteur face à Chelsea, en quarts de finale de Ligue des Champions, puisque les deux matchs se dérouleront à Séville.



Alors que Bayern - PSG devrait bien avoir lieu à Munich dans une semaine, l'UEFA a d'ores et déjà officialisé le déplacement à Séville des deux manches du quart de finale de Ligue des Champions entre Porto et Chelsea. Les Blues ne bénéficieront donc pas du même avantage que pour leur huitième de finale contre l'Atlético, où le match retour avait bien eu lieu à Stamford Bridge alors que la rencontre aller avait été délocalisée à Bucarest - dans les deux autres cas, à savoir Liverpool - Leipzig et Man City - Mönchengladbach, les deux matchs s'étaient tenus à Budapest.

Tuchel pouvait "complètement comprendre"

La situation n'avait pas forcément été équitable non plus en Ligue Europa, Molde étant obligé de jouer son seizième et son huitième à domicile sur terrain neutre, tout en se déplaçant sur le terrain de son adversaire (Hoffenheim puis Grenade). Manchester United et Tottenham avaient eux aussi pu jouer leur seizième de finale retour à domicile, respectivement face à la Real Sociedad et Wolfsberger, après avoir remporté l'aller sur terrain neutre.

Avant Chelsea - Atlético, même Thomas Tuchel se montrait désolé pour les Colchoneros : "Ils n'ont pas cet avantage de jouer à la maison, donc je peux complètement comprendre leur sentiment. Mais ce n'est pas notre décision..." L'UEFA, en complément de l'annonce sur son site pour ce double déplacement de Porto - Chelsea, a tenu à remercier les deux clubs pour leur "coopération".


Mais alors, quel club peut être avantagé par cette décision ? Le seul enseignement est assez clair, déjà souvent rappelé par Laurent Blanc en son temps en dépit de la présence de spectateurs : puisque la règle du but à l'extérieur est toujours maintenue, c'est bien sûr Porto, officiellement visiteur lors du deuxième match, qui pourra bénéficier d'un éventuel but en prolongation. Les Portugais ont d'ailleurs profité de cette situation à Turin pour éliminer la Juventus en huitièmes (2-1 pour Porto, puis 3-2 pour la Juve), mais cette fois les deux matchs s'étaient bien déroulés dans les stades des deux formations.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.