Ligue des Champions - Porto : Des Canaris au Dragons, Sérgio Conceição impose son modèle

Ligue des Champions - Porto : Des Canaris au Dragons, Sérgio Conceição impose son modèle©Media365

Julien Pereira, publié le mercredi 14 février 2018 à 08h41

A la tête du FC Porto qui affronte Liverpool, ce mercredi soir (20h45) en huitièmes de finale de Ligue des Champions, Sérgio Conceição a appliqué le modèle qu'il avait commencé à mettre en place au FC Nantes. Et pour le moment, c'est une véritable réussite.

Au fond, Sérgio Conceição est comme la plupart des entraîneurs : il mourra avec sa perception d'une équipe et d'un club, qu'elle approche la perfection ou non. Tous les grands coachs sont à ce point bornés. Le technicien du FC Porto n'en est pas encore un mais s'il le devient un jour, il y parviendra certainement avec la formule qu'il avait pensée à Nantes, avant de la mûrir dans son club de cœur. Et de l'importer, pour la première fois, dans un huitième de finale de Ligue des Champions. Ce mercredi soir (20h45), les Dragons accueillent Liverpool.Des bases abandonnées à Nantes, récupérées à PortoAu FCN, Conceição avait surtout été l'entraîneur du visible. En six mois, il avait fait grimper les Canaris de la zone de relégation jusqu'à la septième place de Ligue 1, sans chambouler le jeu mais en réclamant l'efficacité avant le reste. La durée de son aventure nantaise n'avait pas permis de déterminer s'il avait opté pour cette approche dans l'unique but de répondre à l'urgence de résultats. Mais les manœuvres qu'il avait entamées juste avant son départ avaient révélé qu'il ne s'agissait que de l'aspect manifeste de sa méthode.Dans un rapport que s'était procuré le quotidien L'Equipe, l'ancien milieu de terrain avait établi plusieurs axes de travail pour solidifier ses bases : pour le terrain, il avait établi une corrélation entre le nombre de kilomètres parcourus et les victoires. Plus les joueurs courent, plus ils gagnent. Le technicien avait aussi noté l'importance du staff médical, qu'il avait lui-même rapproché du groupe professionnel, et d'une réorganisation des structures internes, pour « modifier l'encadrement de la réserve et des moins de 19 ans », investir dans du matériel technologique -des GPS sur les hommes, des caméras pour analyser leurs mouvements- et s'entraîner sur une nouvelle pelouse.A Porto, Conceição professionnalise un peu plus un cador européenPuisque son passage à Porto est promis au long-terme, Conceição y a appliqué les mêmes directives. Lorsqu'il est arrivé sur les bords du Douro, l'entraîneur a consacré les premières semaines à un travail physique acharné et à la création d'automatismes pour multiplier les situations de but. Son onze-type a perdu en fantaisie. Il doit maintenant avaler les kilomètres pour renouer avec la gagne. Sérgio Oliveira, milieu de terrain travailleur qu'il avait réclamé à Nantes, est devenu l'un de ses piliers. Les dribbleurs Otavio ou Oliver Torres sont désormais des jokers, et Brahimi est son seul dynamiteur, comme l'était Harit au FCN. Ses méthodes ? « Elles sont simples mais efficaces », commentait récemment Hector Herrera, dans un entretien à l'UEFA.C'est encore le visible : le football champagne d'André Villas-Boas a été sacrifié sur l'autel de la solidité. Les Portistas encaissent moins d'un but tous les deux matchs. Pour l'instant, le changement de cap lui donne raison. Le club n'a plus été titré depuis 2013, il est invaincu en championnat cette saison. Pour l'invisible, le coach a importé ses axes : Olival, quartier d'entraînement du club autrefois convivial, est désormais une forteresse. Seuls ses staffs technique et médical, ainsi que sa direction, sont autorisés à assister aux séances. Les membres de la communication, les jeunes ou encore le corps dédié à la sécurité n'y ont plus accès. Parce que Conceição ne laisse rien au hasard, qu'il comble les fuites et qu'il veut tout maîtriser. 8 mois après son arrivée, le club opère une mue progressive. Elle porte déjà ses fruits au niveau national. Sur la scène européenne, on va vite savoir.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Ligue des Champions - Porto : Des Canaris au Dragons, Sérgio Conceição impose son modèle
  • Sergio Conceiçao a probablement un réel talent d'entraineur et de meneur d'hommes, mais il est aussi provocateur (rappelez-vous, notamment à Bastia), sans parole, imbu de lui meme et mauvais joueur que son compatriote Mourinho. En clair, humainement, ce garçon n'est pas "ma tasse de thé", mais je ne lui souhaite aucun mal à Porto....Ou ailleurs !

  • D'apres vous il est devenu entraineur a Nantes ,avant il ne savait pas comment entrainer.MDR.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]