Ligue des Champions : Nagelsmann a un plan contre le PSG

Ligue des Champions : Nagelsmann a un plan contre le PSG©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le lundi 17 août 2020 à 22h25

L'entraîneur de Leipzig, Julian Nagelsmann a un plan pour contrer le PSG. Il l'a dévoilé avant la demi-finale face au club francilien, mardi soir en Ligue des Champions.



Mardi soir Leipzig aura encore une fois le costume d'outsider sur les épaules avant de défier le PSG, en demi-finale de la Ligue des champions (21h). C'était déjà le cas au tour précédent et pourtant les joueurs dirigés par Julian Nagelsmann avaient su se défaire de l'Atlético Madrid (2-1). En conférence de presse, le jeune coach allemand, âgé de 33 ans, a indiqué la marche à suivre dans son duel sur les bancs avec Thomas Tuchel. "Contre le PSG il ne faut pas seulement être bon. Il faut tout donner, être à 100%. Nous sommes certes heureux d'être en demi-finale, mais nous voulons aller encore plus loin. Ce sera difficile de défendre face à eux, mais face à nous aussi. Les joueurs devront aller de l'avant et être créatifs. L'équipe qui gagnera sera celle qui marquera un but de plus que son adversaire", a-t-il assuré en conférence de presse, avant d'assurer : "Personne ne peut prévoir ce que Neymar va faire au moment décisif. Nous devons y faire face en équipe."

La vitesse de Mbappé, une crainte pour Leipzig

Afin d'aider son équipe dans une mission qui s'annonce pour le moins compliquée, face à certaines individualités supérieures au sein du PSG, Nagelsmann aspire à donner le moins d'espaces possibles à son opposant. "Il est important de travailler collectivement. Tout d'abord, nous devons nous assurer d'empêcher les ballons pénétrer dans la profondeur. Ils ont des zones cibles précises dans lesquelles ils veulent jouer devant le chaîne défensive opposée. Nous avons déjà eu une idée de la façon de fermer ces espaces. Le but est de percevoir la pression exercée par le manieur. Néanmoins, l'adversaire a une incroyable qualité individuelle. Surtout beaucoup de vitesse, tactiquement au point, c'est imparable physiquement, parce que si un Mbappé est plus rapide que vous, alors c'est tout et vous ne pouvez rien y faire. Je crois que nous pouvons gêner davantage l'adversaire si nous avons nous-mêmes beaucoup la balle et que l'on veut se créer des opportunités", a jugé le coach allemand dans un entretien accordé à Goal.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.