Ligue des Champions : Monaco lance parfaitement sa saison

Ligue des Champions : Monaco lance parfaitement sa saison©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mardi 03 août 2021 à 21h00

Même si les buts à l'extérieur ne comptent plus double, Monaco a quand même gagné 2-0 mardi chez le Sparta Prague.



A moins d'un improbable effondrement à domicile mercredi prochain, l'AS Monaco participera aux barrages de la Ligue des Champions. L'équipe de Niko Kovac a bien négocié sa manche aller du troisième tour qualificatif en s'imposant à Prague face au Sparta (2-0). Un succès qui ne souffre d'aucune contestation tant la formation princière a été supérieure à son adversaire.

La mise en route de l'ASM a été poussive, mais une fois les bonnes habitudes retrouvées elle a su imposer sa loi et maitriser parfaitement son adversaire. Pour sa première dans la cage monégasque, le gardien allemand Alexander Nubel n'a même pratiquement rien eu à faire tout le long du match. La seule petite alerte sur ses buts est survenue à la 24e minute avec une tête d'Adam Hlozek passée à côté (20e).

Un Golovin de gala

Côté opposé, les occasions de but ont été beaucoup plus nombreuses. Et deux d'entre elles ont fini au fond, avec à chaque fois Aleksandr Golovin au départ de l'action. A la 37e minute de jeu, sur corner, le Russe a déposé un excellent ballon sur la tête d'Aurélien Tchouaméni pour l'ouverture du score. Et à la 59e, il avait lancé Kevin Volland pour le break. L'Allemand, en deux temps, et grâce aussi au concours de Sofiane Diop, n'a pas manqué l'offrande.

Monaco aurait pu s'imposer plus nettement dans cette partie, si les autres opportunités nettes avaient été converties. Golovin n'était pas loin de scorer dès la 11e, tandis que Gelson Martins (21e) et Youssouf Fofana ont manqué le cadre (41e) en position avantageuse. Dans d'autres circonstances, ces vendanges auraient été regrettables mais il y a fort à parier que les Monégasques n'auront pas à trop les déplorer la semaine prochaine.

Tchouaméni insulté par les spectateurs

A noter que ce match avait aussi été marqué par un fâcheux incident. Après son but, Tchouaméni a été victime d'insultes racistes de la part des supporters praguois. Les joueurs et le coach de l'ASM s'étaient alors réunis alors au bord du terrain pour décider de l'action à entreprendre. Finalement, et après concertation aussi avec l'arbitre, ils ont fait le choix de poursuivre la partie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.