Ligue des Champions - Lyon : L'OL saisit le TAS après son appel perdu contre l'UEFA

Ligue des Champions - Lyon : L'OL saisit le TAS après son appel perdu contre l'UEFA©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 21 septembre 2018 à 20h30

L'Olympique Lyonnais a annoncé vendredi soir avoir saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS) au sujet des deux matchs à huis clos, dont un ferme, dont il a été sanctionné en C1 et que l'UEFA a confirmé en appel dans l'après-midi.

Alors que l'UEFA a rejeté ce vendredi l'appel de l'OL contre la sanction qui lui a été infligée par l'instance européenne, le club rhodanien ne compte pas en rester là. L'écurie du président Jean-Michel Aulas a en effet publié un communiqué quelques heures plus tard, pour indiquer avoir saisi le Tribunal arbitral du sport dans cette affaire. Pour rappel, Lyon a été sanctionné fin août de deux matchs européens à huis clos dont un ferme et l'autre avec sursis pendant une période de deux ans, ainsi que de 100 000€ d'amende, pour des incidents survenus en mars dernier contre le CSKA Moscou.

Le communiqué de l'OL


"L'Olympique Lyonnais a pris connaissance de la décision de la Commission d'Appel de l'UEFA de confirmer celle prise en 1ère instance et a décidé de saisir le Tribunal Arbitral du Sport sur le sujet.

Le club regrette néanmoins que l'UEFA n'ait pas tenu compte, pour les évènements survenus à l'extérieur du stade, qu'en France les clubs ne sont pas autorisés à intervenir sur le domaine public placé sous la seule responsabilité des pouvoirs publics.

Le club rappelle son engagement à lutter contre toute forme de violence et tout acte discriminatoire y compris ceux d'individus isolés, impossibles à contrôler, et il continuera à sanctionner très sévèrement tout supporter qui dérogerait à ces principes fondamentaux.

A ce titre, l'OL rappelle qu'à la suite du match contre le CSKA Moscou, il a fait condamner, grâce au système de vidéosurveillance très sophistiqué du Groupama Stadium, 9 individus impliqués dans les incidents.

Il a également décidé, dès la prise de connaissance des faits qui se sont déroulés à l'Etihad Stadium ce mercredi, d'exclure à vie l'individu concerné et il a déposé plainte au pénal contre lui."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.