Ligue des Champions : Lyon domine Wolfsburg d'une courte tête

Ligue des Champions : Lyon domine Wolfsburg d'une courte tête©Media365

Emmanuel LANGELLIER, publié le mercredi 20 mars 2019 à 23h10

Lyon a battu Wolfsburg en quart de finale aller de la Ligue des Champions (2-1). Une courte marge qu'il faudra défendre dans une semaine en Allemagne et que les Lyonnaises pourraient regretter après avoir failli mener 3-0 avant la pause.

Tenantes du titre d'une compétition qu'elles ont déjà remportée cinq fois (un record), les Lyonnaises sont en ballotage favorable après leur quart de finale aller de Ligue des champions. Mais les filles du président Jean-Michel Aulas restent méfiantes avant le retour dans une semaine à Wolfsburg. Car, après avoir rejoint les vestiaires à la pause avec deux buts d'avance et après avoir touché la transversale, les Rhodaniennes ne l'ont finalement emporté que d'une courte marge suite au sursaut allemand dans le second acte.

Un 252eme but pour Le Sommer avec Lyon

Dans ce remake de la dernière finale de C1 opposant les deux meilleures équipes d'Europe, Lyon a débuté idéalement. Profitant d'une passe en retrait hasardeuse de Neto, Le Sommer a dribblé Schult, la gardienne allemande, et ouvert le score dès la 11eme minute. Son 252eme but toutes compétitions confondues sous le maillot lyonnais, son 39eme en C1. D'une tête puissante sur un corner enroulé par Majri, Renard a doublé la mise (18eme) et offert un avantage confortable aux joueuses de Reynald Pedros. Un coach lyonnais qui regrettait à la pause la transversale fracassée par Le Sommer sur une splendide reprise de volée du pied droit (44eme). L'ancien Nantais ne pensait pas si bien dire.



26 victoires en 27 matchs tcc

Les joueuses allemandes sont revenues sur le pré avec un autre visage. Le système a changé, l'état d'esprit également. Après des occasions de Hansen (49eme) et Pajor (51eme), Fischer a concrétisé pour Wolfsburg (64eme) sur une belle tête gagnante. Pajor a, à son tour, sollicité Bouhaddi, la gardienne lyonnaise, sans succès. Au final, Lyon, qui affiche 26 victoires en 27 matchs toutes compétitions confondues cette saison (un nul face au PSG), quitte le Groupama Stadium avec un sentiment mitigé. Restera à valider cette courte victoire outre-Rhin dans une semaine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.