Ligue des Champions : Les réactions après PSG - Barcelone

Ligue des Champions : Les réactions après PSG - Barcelone©Media365

Rédaction Media365, publié le mercredi 10 mars 2021 à 23h35

Découvrez les réactions des principaux acteurs du huitième de finale retour de Ligue des Champions entre le PSG et Barcelone (1-1).



Le PSG a écarté l'obstacle de Barcelone en 8es de finale de la Ligue des Champions. Malgré une prestation globale plutôt brouillonne, les champions de France ont rempli leur objectif. Après la partie, c'est bien sûr la satisfaction qui prédominait chez eux. Marquinhos et consorts sont contents d'avoir chassé les vieux démons.

Marquinhos (défenseur du PSG sur RMC Sport 1 ) :

« C'était dur, on savait que ça allait être un autre contexte que celui de l'aller. Ils enchainaient de bons matches depuis cette défaite au Nou Camp. Ils ont pressé haut, et nous ont mis en difficulté. Dans le foot, il y a de bons et de mauvais moments. Il faut tenir lors des moments difficiles, et c'est ce qu'on a fait avec l'aide de notre gardien. En 2e période, on a fait mieux et on mérite notre qualification. Ce que Pochettino a dit à la pause ? On ne va pas révéler tous nos secrets (rires). C'était chaud. On a vu qu'il manquait beaucoup d'engagement en phase défensive. On était toujours en retard et c'était difficile de les presser. En 2e période, on a su mieux gérer ces situations. Et ça a fait la différence. C'est difficile de défendre contre le Barça, ils ont eu du courage. Nous, on a beaucoup défendu et pour défendre il faut beaucoup de jambes. Mais c'était mieux après la pause. Ça fait du bien, après tout ce qu'on a subi (avec les remontadas). Pas que contre Barcelone, mais MU aussi. Le foot, ça va très vite. L'objectif c'était de se qualifier et on l'a fait ».

Keylor Navas (gardien du PSG sur RMC Sport 1) :

"Je suis très content et je remercie Dieu pour ce qui s'est passé ce soir. C'était un match difficile. On va savourer la qualification maintenant. Le pénalty arrêté ? C'est toujours difficile, surtout face à Messi. J'ai pu être concentré et l'arrêter. Ça donne beaucoup de joie à tout le monde. Surpris par le niveau du Barça ? Oui, ils ont fait une bonne partie. Ils ont essayé de faire le maximum. Ça nous aurait plu de gagner, mais on est contents du match qu'on a fait. Nous sommes très motivés de continuer dans cette compétition, et avec le même état d'esprit. Ce qui nous manque pour remporter la Ligue des Champions ? Il faut juste rester unis. Le groupe a des objectifs clairs. Garder cette ligne de conduite nous aidera à aller loin."

Mauricio Pochettino (entraineur du PSG sur RMC Sport 1) :

« En 1e période, on a beaucoup souffert. On a eu du mal à nettoyer la 1e passe. Ils ont mis beaucoup d'intensité, et psychologiquement c'était difficile pour nous. On a plutôt bien répondu en 2e période. On était plus compétitifs. En 1e période, on a clairement trop pensé, trop gamberger. On pensait trop à la qualification. Il fallait penser au jeu et oublier les influences négatives. Je suis content qu'on ait changé les choses. Ai-je élevé le ton à la pause ? Bien sûr. Parfois, il faut le faire. Mais l'important c'est qu'on a passé ce cap. Les joueurs ont fini par répondre présent. Surpris par le Barça ? Ce n'est pas qu'ils avaient très haut niveau, c'est que nous on avait du mal à nous connecter entre nous. Le Barça a pris des risques forcément, après la défaite de l'aller. Navas ? Il a fait un match énorme. Il y a des actions qui montrent sa qualité d'un top gardien mondial. »

Antoine Griezmann (attaquant du Barça sur RMC Sport 1) :

« Meilleurs qu'à l'aller ? Oui, vu ce qu'on avait fait chez nous, ce n'était pas difficile. On a fait un grand mach, surtout en 1e période. Ils ne savaient pas comment nous défendre. Mais Navas a fait un grand match. On a essayé en 2e mais ils ont plus défendu. C'était plus compliqué. Des regrets ? Oui, surtout par rapport à l'aller. C'est vraiment dommage. Mais c'est le foot. Mais ça va nous donner de la confiance pour ce qui reste de la Liga et de la Copa. A 11 contre 11 et avec Leo, on savait qu'on allait avoir les occasions, mais on n'a pas pu les mettre au fond. Il va falloir continuer pour bien terminer l'exercice. Personnellement, des fois je suis sur le banc, des fois sur le terrain, mais je suis là, au service du collectif et essayer de prendre du plaisir. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.