Ligue des Champions : Leipzig achève Tottenham

Ligue des Champions : Leipzig achève Tottenham©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 10 mars 2020 à 23h34

Il y avait décidément trop d'écart entre Leipzig et ce Tottenham-là. Mardi, en huitièmes de finale retour de C1, les Allemands l'ont emporté 3-0.

Victorieux 1 à 0 à Londres il y a trois semaines, le RB Leipzig a enfoncé le clou contre Tottenham, ce mercredi lors de la seconde manche de ce 8e de C1. Déchainés, les Allemands ont plié les débats dès l'entame de la rencontre, avec deux buts inscrits en seulement 20 minutes de jeu. Leurs opposants du jour n'ont même pas pu espérer et la suite de la partie a vu l'équipe de Julian Nagelsmann gérer tranquillement son avance, et même le conforter avant le gong pour assurer sans peine la toute première qualification de son histoire pour les quarts de finale de l'épreuve reine.


Le show Sabitzer

Le héros du jour côté allemand aura été Marcel Sabitzer. Le milieu offensif autrichien a marqué les deux premiers buts de sa formation. A la 10e minute, il a ouvert le score d'une frappe sèche de 20 mètres suite à un service de Timo Werner. Dans ses buts, Hugo Lloris n'a rien pu faire pour arrêter le cuir. Le gardien français a été tout aussi impuissant à la 21eme lorsque Sabitzer a placé un joli coup de casque au premier poteau, sur un centre d'Angelino. Deux réalisations qui ont donc suffi pour mettre fin au suspense dans ce duel.



Même en ayant fait le plus dur, Leipzig a mis un point d'honneur à poursuivre ses offensives pour essayer de corser l'addition. Sans les arrêts de Lloris, devant respectivement Werner (29eme) et Patrik Schick (45e), Tottenham se serait retrouvé avec quatre buts de retard avant même la mi-temps. Les visiteurs ont donc limité la casse, mais ont quand même fini par prendre le troisième but. A la 88eme, le rentrant Emil Forsberg a donné au résultat final une ampleur un peu plus conforme à la physionomie de la partie en trouvant la faille sur un puissant tir à l'entrée de la surface.

Des Spurs sans réaction

Les Londoniens ont bien eu quelques situations intéressantes aux avant-postes (Lo Celso 42eme, Alli 74eme), mais c'était des tentatives isolées et qui ne reflétaient en rien un quelconque sursaut. Les vice-champions d'Europe se sont montrés amorphes durant la majeure partie du match, incapables de rétorquer à la fougue et l'abnégation adverses. Et la passivité de José Mourinho, qui a procédé à son premier changement à la 80eme, ne les a en rien aidés. Tottenham passe donc à la trappe, et il n'y aura personne pour crier au scandale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.