Ligue des Champions : Le Real qualifié avant de jouer

Ligue des Champions : Le Real qualifié avant de jouer©Media365

Naïm Beneddra, publié le mardi 26 novembre 2019 à 20h59

Le nul entre le Galatasaray et Bruges (1-1), mardi lors de la cinquième journée de Ligue des Champions, assure au Real Madrid une des deux premières places du groupe A.

Les jeux sont faits dans le groupe du PSG en Ligue des Champions pour la qualification pour les huitièmes de finale. Après l'équipe francilienne, c'est le Real Madrid qui a assuré sa présence au prochain tour et ce sans même avoir eu à jouer. Quelques minutes avant le coup d'envoi de leur choc face aux champions de France à Santiago Bernabeu, les Merengue ont appris la bonne nouvelle à la suite du nul entre le Galatasaray contre Bruges. À présent, il ne reste plus qu'à définir qui des hommes de Zinedine Zidane ou de ceux Thomas Tuchel vont terminer en tête. La réponse pourrait survenir dès ce mardi soir aux alentours de 22h50.

Le Galatasaray craque vers la fin

Devant son public, le Galatasaray a donc failli à sa tâche en partageant les honneurs avec Bruges. Les Turcs ont marqué rapidement par le biais d'Adem Buyuk et ils ont gardé cet avantage jusqu'à la 92e minute. C'est le moment qu'a choisi le Sénégalais Krepin Diatta pour égaliseur d'une superbe frappe du gauche de l'extérieur de la surface. Le score n'a ensuite plus évolué malgré deux expulsions chez les Belges. Grâce à leur but tardif, ces derniers restent troisièmes au classement. S'ils abandonnent leurs espoirs de dépasser le Real, les hommes de Paul Clément se retrouvent en ballotage favorable pour être reversés en Ligue Europa.

Le Bayer Leverkusen peut encore y croire

Dans l'autre match de la soirée, le Bayer Leverkusen est allé battre le Lokomotiv Moscou sur ses terres. Derniers de leur poule avant cette partie, les Allemands ont fait ce qu'il fallait pour se relancer en vue d'une qualification pour les 8es. Dominateurs, ils ont totalement annihilé la menace adverse, et ont su concrétiser la leur avec des buts signés Zhemaletdinov (11e) et Sven Bender (54e). L'équipe du Néerlandais Peter Bosz a signé un bon résultat, mais le plus dur reste à faire puisqu'il faudra certainement battre la Juventus lors du dernier match à domicile pour espérer doubler l'Atlético Madrid.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.