Ligue des champions : le Real Madrid, un roi en péril

Ligue des champions : le Real Madrid, un roi en péril

Axel Allag, publié le mardi 04 août 2020 à 16h42

Vainqueur de la Ligue des champions à treize reprises, le Real Madrid n'est pas dans la meilleure position possible avant une rencontre décisive face à Manchester City, vendredi en huitième de finale retour de la compétition.

Le Real Madrid a enfin su gagner le tournoi de la régularité après une attente longue de 3 ans. Sacré champion d'Espagne pour la 34ème fois de son histoire, le club merengue, sous la direction de Zinédine Zidane, a pris le meilleur face au Barça à l'échelle nationale en cet exercice 2019-2020. Ce n'était pas la chose la plus aisée à réaliser, alors que l'équipe était située à deux points derrière le club catalan lors de la reprise de la Liga. Grâce à une défense très efficiente (25 buts encaissés cette saison), et une certaine efficacité au moment de gérer ses avantages, le club s'est hissé au sommet du championnat.



En Ligue des champions, le Real est dos au mur, comme rarement depuis ces dernières saisons. Triple vainqueur de façon consécutive en 2016, 2017 et 2018, l'équipe était tombée contre l'Ajax la saison passée. Lors de cette campagne européenne 2019-2020, le Real Madrid était dans un groupe à sa portée, en compagnie du PSG, du Club Bruges, et de Galatasaray. Au classement, le club merengue a terminé second de son groupe (11 points), à 5 unités du PSG, les deux équipes se qualifiant pour la suite du tournoi.

Sans Ramos, mais avec un Benzema en feu, le Real Madrid jouera sous pression

Lors du huitième de finale aller face à Manchester City, disputé le 26 février en Espagne, le Real s'était incliné (2-1) malgré un but d'Isco face à des réalisations de Gabriel Jesus et Kevin de Bruyne. Sergio Ramos ayant été expulsé, le club devra faire sans son emblématique capitaine vendredi, lors du huitième de finale retour (21h). Et en pensant au potentiel offensif des joueurs de Guardiola (102 buts marqués en 38 matches de Premier League cette saison), il y a de quoi avoir des craintes du côté des supporters madrilènes.

La force principale du Real sera son expérience dans la compétition. Habitué des soirées de C1, le club madrilène n'a que rarement déçu dans la compétition. Pep Guardiola, lui, n'a d'ailleurs cessé de le rappeler quand il était interrogé sur cette rencontre. "D'abord, nous devons jouer contre le Real Madrid. Si nous pensons au prochain tour, les rois de la compétition vont nous expulser. Il n'y a personne à Manchester City qui connaît le Real Madrid aussi bien que moi. Je sais comment nous devons jouer", avait notamment commenté l'ancien entraîneur du Barça.

Sans son leader, Sergio Ramos, en défense centrale, le Real Madrid pourra compter sur le leader de son attaque, Karim Benzema, rayonnant dans de nombreuses rencontres et qui a été élu meilleur joueur de la saison en Liga par les supporters. Auteur de 26 buts et 11 passes décisives, l'ancien élément de l'OL s'était montré concentré sur le défi face à Manchester City.

"Je trouve l'équipe bien. [...] La Ligue des champions arrive, nous savons que c'est un match important que nous devons gagner. Je me sens très bien et nous allons préparer de la meilleure des manières la rencontre contre Manchester City", avait-il indiqué. Zinédine Zidane et l'ensemble des supporters madrilènes peuvent espérer le voir dans une grande forme afin de tenter de renverser une situation compromise pour le roi de la Ligue des champions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.