Ligue des Champions : Le Real Madrid impressionne, Manchester City accroché

Ligue des Champions : Le Real Madrid impressionne, Manchester City accroché©Media365

L'Hocine Harzoune, publié le mercredi 06 novembre 2019 à 23h20

Le Real Madrid n'a fait qu'une bouchée de Galatasaray (6-0), Tottenham a fait grosse impression sur la pelouse de l'Etoile Rouge Belgrade et Manchester City a été accroché par l'Atalanta Bergame. Voici tous les résultats de cette soirée de Ligue des Champions.


Le Real Madrid poursuit son redressement grâce au duo Benzema - Rodrygo

Le Real Madrid a faim de buts cette saison. Et l'appétit de l'ogre madrilène a grandi de manière exponentielle face aux infortunés turcs de Galatasaray. Insistant beaucoup sur le flanc gauche de l'attaque avec Benzema, Hazard, mais surtout Marcelo, le Real ouvre très vite la marque grâce à Rodrygo, son nouvel homme providentiel. Un premier centre du latéral brésilien permet à son jeune compatriote d'ouvrir son compteur buts en C1 d'une frappe rasante et précise (4e), un deuxième voit le joueur de 18 ans réussir une tête parfaite qui fait mouche (6e), le tout en deux minutes pour le doublé le plus rapide de l'histoire de la C1. Galatasaray, qui a beaucoup de mal à marquer cette saison (zéro but en C1 au coup de sifflet initial), verra même le Real marquer un troisième but sur un penalty joliment exécuté par le capitaine Sergio Ramos (14e, sp). Le quatrième sera signé Benzema (45e), qui égale Alfredo Di Stefano en termes de buts inscrit en Ligue des champions sur un caviar de Rodrygo. Le Français devient aussi le 2ème joueur de l'histoire a avoir marqué un but lors des 15 dernières éditions de la Champions League derrière Leo Messi.

La somme hétéroclite et décousue d'individualités du Gala a du mal à inquiéter les hommes de Zidane, précis dans leur transmissions et organisés dans leur pressing. Ce sera donc une belle fête pour le Real à laquelle Ferland Mendy, qui a débuté comme remplaçant, a participé à partir de la 42e minute en suppléant Marcelo, légèrement blessé dans le premier acte. Le Real gérera la suite de la partie avec un but de Benzema (81e) et un autre de Rodrygo (90+2e) en fin de match. 6-0, score final. Madrid retrouve des buts et forcément, de la confiance dans cette Ligue des Champions, avant de recevoir le PSG, vainqueur de Bruges, pour un choc à ne rater sous aucun prétexte. Galatasaray est d'ores et déjà éliminé de la C1.


City a fini à dix avec Kyle Walker gardien !

Avant de défier l'Atalanta, Manchester City restait sur une impressionnante série de 10 succès en 12 matches de Ligue des Champions et n'a pas perdu son temps pour afficher ses velléités sur le terrain de l'Atalanta Bergame. Dès la 7e minute, Silva trouve superbement Jesus dont la talonnade parfaite pour Sterling au point de penalty a permis à l'Anglais d'ouvrir le score. Très serein dans ses transmissions, ce qui contribue à agacer ses adversaires, City domine outrageusement, mais ne parvient guère à faire fructifier sa suprématie, alors que Jesus ratera complètement le cadre sur penalty juste avant la pause.

Un raté que les Citizens vont regretter puisque l'Atalanta changera complètement de visage après la pause avec un égalisation signée Pasalic de la tête (49e). Les hommes de Gasperini rééquilibrent les débats et jouent crânement leur chance. Claudio Bravo, qui avait remplacé Ederson (blessé) à la pause, finira d'ailleurs expulsé après une intervention illicite sur Iličić . Et c'est le défenseur latéral Kyle Walker qui jouera les gardiens pour City en fin de rencontre ! Pas d'incidence sur le score, mais City est freiné par une vaillante équipe de l'Atatanta (1-1). Dans l'autre match de ce groupe C, le Shakhtar Donetsk et le Dynamo Zagreb ont fini à dix contre dix dans un duel âpre, décousu et plein de rebondissements (3-3).



Un doublé de Son et une victoire tranquille pour les Spurs

Tottenham avait un peu de mal à imprimer son rythme face à une formation de l'Étoile Rouge de Belgrade bien organisée en début de partie. Mais à la 34e minute, les Spurs trouveront enfin l'ouverture sur une action complètement folle, avec des vagues d'occasions s'écrasant coup sur coup sur les cages serbes. Une première tentative d'Harry Kane trouve le poteau, Son, lui, voit sa repriser heurter la barre. L'ancien parisien Lo Celso, qui a bien suivi, peut marquer. Si les Spurs dominent, ils manquent d'imagination a l'approche des cages locales. En face, l'Étoile Rouge touchera deux fois le poteau lors de la première période.



Mais un doublé de Son (57e, 61e), toujours aussi inspiré en C1, permettra aux Spurs de prendre leurs distances dans le deuxième acte. Eriksen (85e), remplaçant, clora la marque dans une soirée fructueuse pour les Spurs avec un large succès (4-0) pour les hommes de Pochettino, en position très favorable pour se qualifier pour les 8es de finale lors de la prochaine journée.

Le Bayer Leverkusen domine l'Atlético Madrid

Le Bayer Leverkusen s'est montré plus inspiré que son invité à la BayArena ce mercredi soir. La défense de l'Atlético Madrid a subi les assauts de Volland et Amiri tout au long du premier acte et a fini par céder sur un étonnant CSC de Thomas Partey en fin de première période (41e), alors que le club allemand marque souvent cette saison par ce biais. Face à un pressing étanche des hommes de Diego Simeone, le Bayer a pris le soin de construire depuis son camp et a pu faire fructifier sa possession avec plusieurs opportunités, avant de marquer en début de seconde période grâce à l'intenable Volland (55e).



L'Atlético a confirmé ses difficultés à marquer entrevues en Liga avec des tentatives lointaines symptomatiques de difficultés à bâtir dans le jeu. L'entré en jeu de Thomas Lemar en début de seconde période accélérera le jeu des Madrilènes sans pour autant changer le destin de la rencontre. Morata (90+4e) réduira tout de même la marque en fin de match sans incidence sur le sort de la rencontre (2-1). Et Leverkusen marque ses trois premiers points en C1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.