Ligue des Champions : le PSG demande de respecter les gestes barrières avant la finale

Ligue des Champions : le PSG demande de respecter les gestes barrières avant la finale©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le vendredi 21 août 2020 à 22h37

Avant la finale de la Ligue des Champions face au Bayern Munich, dimanche soir, le PSG a diffusé un clip dans lequel il a rappelé de respecter les gestes barrières et de porter les masques, en cette période de crise sanitaire.


En s'imposant face au RB Leipzig, mardi soir en demi-finale de la Ligue des Champions (3-0), le PSG s'est qualifié pour la première finale de son histoire dans la compétition. Et le succès face aux joueurs de Julian Nagelsmann avait occasionné des scènes de célébrations forcément euphoriques dans les rues de Paris, sans penser aux gestes barrières. Ainsi, avant le match de dimanche contre le Bayern Munich (21h) à Lisbonne, le club francilien a diffusé un clip afin de sensibiliser ses supporters sur les gestes à respecter, dans cette période de crise sanitaire.



La responsabilité des supporters demandée

Thiago Silva, Thomas Tuchel et Angel Di Maria interviennent ainsi pour transmettre le message aux supporters du PSG, anticipant des célébrations dans le cas d'une possible victoire en finale de cette Ligue des Champions 2019-2020. "Merci de respecter les gestes barrières en toutes circonstances", demande le coach allemand. Di Maria a commenté que "avec le masque, nous nous protégeons les uns des autres et je crois que c'est le principal en ce moment. Pourvu que tout le monde puisse respecter cela."

Président du Collectif Ultras Paris, Romain Mabille a également demandé le respect des règles. "On sait que c'est la priorité en ce moment, que c'est important. Vous savez ce n'est pas en début de match que les gestes ne sont plus respectés mais avec l'euphorie du moment, la passion prend le dessus. Après ce n'est pas simple à gérer pour nous ce genre de situation, faire la police ce n'est pas notre rôle. Mais dimanche au Parc des Princes, on sait que l'on va être surveillés. On n' aura de cesse de demander à mettre le masque. On reste vraiment mobilisé là-dessus", a-t-il indiqué au micro de France Bleu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.