Ligue des Champions : Le projet de réforme pour 2024 est mal en point

Ligue des Champions : Le projet de réforme pour 2024 est mal en point©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 31 août 2019 à 10h55

Selon L'Equipe, le projet de réforme de la Ligue des Champions pour 2024 a du plomb dans l'aile.

C'est un projet porté par la puissante ECA (associations des clubs européens) qui avait mis hors d'eux de nombreux dirigeants de clubs, notamment dans le championnat de France. Il était alors question d'une profonde réforme de la Ligue des Champions en 2024 avec un objectif même pas caché : en faire une ligue plus fermée, où 28 clubs sur 32 seraient assurés d'y participer quel que soit leur classement dans leur championnat national. Le format proposé comprenait quatre groupes de huit équipes, avec donc plus de matchs européens au calendrier. Il avait même un moment été envisagé de programmer des rencontres le week-end, ce qui avait fait bondir les ligues des différents pays.

Le patron de l'UEFA n'a jamais été convaincu par cette réforme

Que tous les opposants à ce projet de réforme se rassurent : il est mal en point. Le Turc Servet Yardimci, membre du Comex de l'UEFA, confie ce samedi à L'Equipe qu'aucune décision ne sera pas prise avant l'Euro 2020. En attendant, la réunion prévue le 11 septembre pour valider cette réforme a été annulée. Sous pression, le président de l'instance européenne, Aleksandr Ceferin, aurait décidé de mettre en sommeil ce projet qui ne l'a, de toute façon, jamais convaincu. « Si vous me demandez mon avis, rien ne devrait changer », avait-il déclaré dans le journal allemand Der Spiegel en mai dernier. Les contre-propositions de réforme, transmises en nombre par différents pays -dont la France- pourraient maintenant être étudiées comme des recours au projet initial.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.