Ligue des Champions (J5) : Immobile, Giroud, Maignan... Les tops et les flops de la soirée

Ligue des Champions (J5) : Immobile, Giroud, Maignan... Les tops et les flops de la soirée ©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 29 novembre 2023 à 10h35

Découvrez les tops et les flops de la soirée de mardi en Ligue des Champions (en dehors du match entre le PSG et Newcastle).


Les tops

Ciro Immobile (Lazio)

Le buteur italien, entré seulement après l'heure de jeu, est sorti de sa tanière au meilleur des moments pour un doublé en fin de match et en trois minutes chrono contre le Celtic (2-0), qui permet aux Romains de retrouver les huitièmes de finale (comme en 2021).

Joao Cancelo (Barça)

Alors que Porto venait d'ouvrir le score et potentiellement de placer le FC Barcelone dans une position bien inconfortable, l'ancien latéral très offensif de Manchester City a évité toute gamberge en égalisant dans la foulée à 1-1 (2-1, score final) et de fort belle manière.

Loïs Openda (Leipzig)

L'ancien Lensois a longtemps cru être le héros de la soirée, en inscrivant un doublé en première période à Man City qui permettait à Leipzig de mener 2-0. Les locaux ont tout renversé (3-2), ce qui n'empêche pas l'attaquant belge d'être parmi les cinq joueurs à quatre buts en C1 (derrière trois leaders à cinq buts).

Les flops

Olivier Giroud (AC Milan)

Le meilleur buteur de l'histoire des Bleus avait l'ouverture du score au bout du pied dès la sixième minute à San Siro, contre Dortmund (1-3), mais le gardien suisse Gregor Kobel a repoussé son penalty. Et la soirée a pris une toute autre tournure...

Mike Maignan (AC Milan)

A l'inverse, le contraste est saisissant. Si son homologue de Dortmund aurait pu figurer dans les tops, le gardien de l'équipe de France s'est incliné trois minutes plus tard sur un autre penalty, puis a surtout commis deux erreurs sur les deux buts suivants du Borussia.

Le Feyenoord

Le champion des Pays-Bas a littéralement offert deux buts contre son camp à l'Atlético (1-3). Mention spéciale à son attaquant Santiago Gimenez, qui s'est manifestement trompé de cible (81eme) alors que le Feyenoord venait de revenir à 1-2, et contraint d'ores et déjà les siens à la troisième place.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.