Ligue des Champions (J4) : Un Benzema historique porte le Real Madrid

Ligue des Champions (J4) : Un Benzema historique porte le Real Madrid©Media365

Rédaction Media365, publié le mercredi 03 novembre 2021 à 20h38

Ce mercredi, lors de la 4eme journée de Ligue des Champions, le Real Madrid a dominé le Shakhtar Donetsk (2-1), grâce à un doublé de Benzema, plus que jamais dans l'histoire des Merengue.



Battu deux fois par le Shakhtar la saison dernière, le Real Madrid a rendu aux Ukrainiens la monnaie de leur pièce. Les Merengue viennent, à leur tour, de s'offrir un double succès contre la formation de Donetsk. Ce mercredi, à domicile, ils n'ont pas été aussi flamboyants qu'à l'aller (0-5), mais l'essentiel a quand même été fait (2-1). Et pour cela, ils peuvent remercier l'infatigable Karim Benzema.

Benzema et Vinicius Jr, un duo d'enfer

Alors qu'il faisait son retour sur les terrains après avoir raté la dernière rencontre de championnat pour cause de blessure, le Français s'est montré inspiré devant en signant un doublé. Il s'agissait des 1 000eme et 1 001eme buts du Real Madrid sur la scène européenne. Il devenait en outre le quatrième meilleur réalisateur du club, toutes époques confondues. De quoi laisser une trace encore plus prégnante dans l'histoire de la Casa Blanca.

Le Français a trouvé la faille après un quart d'heure de jeu dans chaque période (14eme et 61eme). Et ce fut à chaque fois sur des passes décisives de Vinicius Jr. Sur le premier, un mauvais dégagement adverse, a été profitable au duo d'attaque madrilène. Sur le second, l'ancien Lyonnais était en bout de chaine d'une belle séquence collective.

Sans ses deux flèches offensives, il n'est pas certain que le Real aurait obtenu un résultat positif dans cette rencontre. Car il n'y a pas eu une flopée d'occasions nettes sur les buts ukrainiens. Anatolii Troubine, le gardien du Shakhtar, ne s'est mis en avant que sur une frappe de Luka Modric (5eme).

Le Shakhtar mal payé

De l'autre côté, les alertes ont été plus nombreuses. Thibaut Courtois a notamment tremblé sur une frappe d'Alex Patrick, qui a échoué sur le poteau (10eme), sur des tentatives de Fernando (32eme et 45eme), sur le tir de loin de Stepanenko (76eme) ou celui de Sudakov (90eme+1). Ce fut cependant sans conséquence à chaque fois. Rien n'a souri au Shakhtar, et cela symbolise un peu le parcours global de cette équipe en C1 cette saison.

Avec 9 points pris sur 12 possibles, le Real Madrid est en très bonne position pour assurer sa place en 8emes de finale de la compétition. Le faux-pas concédé contre le Sheriff Tiraspol n'est plus qu'un lointain souvenir pour la bande à Ancelotti.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.