Ligue des Champions (J3) : Le Real Madrid gagne enfin (sans briller), City se balade en Ukraine

Ligue des Champions (J3) : Le Real Madrid gagne enfin (sans briller), City se balade en Ukraine©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 23 octobre 2018 à 23h55

Le Real Madrid a renoué mardi avec la victoire, même s'il n'a pas étincelé contre le Viktoria Plzen en Ligue des Champions (2-1). Manchester City s'est emparé de la tête du groupe F avcec son succès ranquille chez le Shakhtar Donetsk.

Groupe E : Le coup parfait de l'Ajax


L'Ajax Amsterdam a attendu le meilleur moment pour arracher la victoire contre Benfica ce mardi (1-0). Noussair Mazraoui, déjà buteur contre le Bayern Munich au match précédent, a offert le succès aux siens dans le temps additionnel sur une frappe déviée juste ce qu'il fallait pour tromper Odisseas Vlachodimos (92eme). Les Néerlandais ont ainsi été récompensés de leur domination d'ensemble sur cette rencontre, arbitrée par le Français Ruddy Buquet. L'Ajax a ainsi rejoint en tête du classement le Bayern, vainqueur plus tôt dans la journée de l'AEK Athènes (0-2), avec deux buts en deux minutes de Javi Martinez (61eme) et de Robert Lewandowski (63eme), malgré une prestation encore très moyenne. Les deux équipes sont d'ailleurs à égalité parfaite, avec le même nombre de points (7), la même différence de buts (+4), la même attaque (5) et un nul sur leur seule confrontation directe jusqu'à maintenant (1-1).

Groupe F : La balade de Manchester City


La faute de goût en entame contre Lyon (1-2) est définitivement oubliée pour Manchester City. Le champion d'Angleterre a confirmé son succès à Hoffenheim il y a trois semaines (1-2) par une nouvelle victoire à l'extérieur, chez le Shakhtar Donetsk cette fois (0-3). La troupe de Pep Guardiola, qui aurait pu ouvrir le score bien plus tôt, s'est mis à l'abri en cinq minutes. David Silva a ouvert le score d'une belle volée du gauche (0-1, 30eme) avant qu'Aymeric Laporte ne double la mise sur un corner frappé par Kevin De Bruyne (0-2, 35eme). Bernardo Silva a tué toute forme de suspense avec son 4eme but de la saison toutes compétitions confondues (0-3, 71eme). Avec le nul de Lyon à Hoffenheim (3-3), City a pris la tête de son groupe. Il sera maintenant bien difficile de l'en déloger.

Groupe G : Le réveil timide du Real Madrid


Le Real Madrid sort enfin la tête du seau. Au sortir de cinq matchs consécutifs sans succès, dont quatre défaites, le club merengue a renoué avec la victoire aux dépens du Viktoria Plzen. Karim Benzema a lancé son équipe avec la 57eme réalisation de sa carrière en Ligue des Champions, faisant de lui le 4eme meilleur buteur de l'histoire de la compétition (1-0, 11eme). Marcelo a fait le break en début de seconde période suite à une talonnade délicieuse de Gareth Bale pour le mettre sur orbite (2-0, 55eme). Le Real n'étant toutefois pas guéri, il a joué à se faire peur en fin de match, avec la réduction du score de Patrik Hrosovsky (2-1, 79eme). A cinq jours du Clasico contre le FC Barcelone, les Merengue vont mieux. Mais ce n'est pas encore ça... Ils sont toutefois en tête de leur poule, à égalité de points avec l'AS Rome, tombeur du CSKA Moscou (3-0). Edin Dzeko a claqué un doublé en première période (30eme, 43eme) pour rejoindre Lionel Messi en tête du classement des buteurs (5 réalisations) et Cengiz Under a enfoncé le clou dès le retour des vestiaires sur un service de l'attaquant bosnien (50eme). Les Russes retombent sur terre après leur exploit face au Real.

Groupe H : La mauvaise affaire de Valence


Défait à domicile par la Juventus Turin pour le retour de Cristiano Ronaldo à Old Trafford (0-1), Manchester United est néanmoins toujours seul 2eme de la poule. En effet, Valence avait concédé le nul sur le terrain des Young Boys de Berne plus tôt dans la journée (1-1). Michy Batshuayi avait ouvert le score avec sang-froid (0-1, 26eme), mais Guillaume Hoarau lui a répondu sur penalty (55eme). Et encore, sans des miracles de Neto, le club ché n'aurait probablement rien ramené de son déplacement en Suisse. Les Valencians ont ainsi laissé filer l'opportunité de revenir à hauteur de MU. Forcément dommageable dans la course à la qualification.

A voir aussi :
>>> Toute l'actu de la Ligue des Champions

Vos réactions doivent respecter nos CGU.