Ligue des Champions (Groupe G) : Monaco est favori malgré les pièges

Ligue des Champions (Groupe G) : Monaco est favori malgré les pièges©Media365

Robert LANGER, publié le jeudi 24 août 2017 à 19h35

Versé dans le Groupe G, Monaco sera opposé à Porto, Besiktas et Leipzig. Une poule homogène qui permet au club de la Principauté de croire à une éventuelle qualification pour les huitièmes de finale.

Un Porto en reconstruction
Malgré l'arrivée de Sergio Conceição, en provenance de Nantes, Porto n'est pas forcément au mieux au début de cette saison 2017-2018. Les Dragons ont certes réalisé un carton plein pour débuter leur championnat, mais il ne sera pas simple de tenir le rythme après les départs de Ruben Neves (Wolverhampton) et André Silva (Milan). L'attaquant roumain Denis Alibec (26 ans, Steaua Bucarest) est annoncé en renfort, mais l'écurie du président Jorge Nuno Pinto da Costa a clairement décidé de repartir sur un nouveau cycle faute de moyens dignes de ce nom. Il faudra évidemment se méfier de certaines individualités référencées comme Vincent Aboubakar, Yacine Brahimi, Danilo Pereira ou encore Felipe, mais le club de la Principauté a clairement les moyens de devancer son bourreau de la finale de l'édition 2003-04 de la C1. La revanche.


Attention aux Aigles Noirs
Après avoir conservé son titre de champion et atteint les quarts de finale de la Ligue Europa (défaite aux penalties contre l'OL), le Besiktas Istanbul ambitionne désormais de performer en C1. La formation entraînée par Senol Günes a perdu certains éléments de premier plan avec Marcelo Guedes ou encore Vincent Aboubakar, mais il n'est pas question de sous-estimer une équipe qui a animé le Mercato d'été. Avec les arrivées de Pepe, Alvaro Negredo, Gary Medel et Jeremain Lens (sans oublier la permanence de Talisca), les Aigles Noirs ont en effet recruté des éléments d'expérience pour espérer faire un beau parcours sur la scène européenne. Compte tenu de la composition de ce Groupe G, les Stambouliotes ont clairement un coup à jouer. Avec le soutien de leur public, les coéquipiers de Ricardo Quaresma risquent d'être des adversaires redoutables, notamment pour l'ASM. Il va s'agir de la première opposition entre les deux équipes.


Leipzig comme invité surprise
Surprenant dauphin du Bayern Munich lors du dernier exercice de Bundesliga, Leipzig fait presque office de Petit Poucet de cette poule. En effet, la formation entraînée Ralph Hasenhüttl va effectuer ses premiers pas sur la scène européenne lors de cette édition de la C1. Sur le papier, ce manque d'expérience pourrait coûter cher aux coéquipiers de Willi Orban, mais cette équipe a pris l'habitude de déjouer avec les pronostics en prônant un jeu porté vers l'offensive. Après les exploits de la saison passée, on craignait le pire pour les pensionnaires de la Red Bull Arena, mais les dirigeants allemands ont su résister aux différents assauts venus de l'étranger pour conserver Naby Keita ou encore Emil Forsberg. Alors que Jena-Kevin Augustin et Bruma ont notamment été recrutés cet été, le club a débuté son championnat avec une défaite sur la pelouse de Schalke 04 (2-0), on ne termine pas deuxième par hasard en Allemagne. Il faudra éviter l'excès de confiance contre une écurie qui ne comptent pas forcément d'individualités reconnues, mais qui présente un collectif détonnant.



A voir aussi : 
>>> Revivez le tirage au sort de la phase de poules

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Ligue des Champions (Groupe G) : Monaco est favori malgré les pièges
  • Pour Monaco, Besiktas ne sera pas aussi facile que l'on croit. L'OL a pu s'en apercevoir. Le jeu turc est plutôt rude et les supporters encore plus..
    Quand à Porto, même acabit...C'est pas gagné.

    Pour PSG, plus chanceux, parceque le Bayern n'a pas encore pris son niveau de la saison dernière. Anderlech et Celtic sont jouables, mais Neymar risque d''y laisser des plumes..
    Maintenant on verra bien sur le terrain, de toute façon, pour aller loin il faudra bien jouer de gros calibres..