Ligue des Champions - Groupe B : Le FC Barcelone en démonstration, l'Inter Milan et Tottenham dos à dos

Ligue des Champions - Groupe B : Le FC Barcelone en démonstration, l'Inter Milan et Tottenham dos à dos©Media365

Rémi Farge, publié le mardi 18 septembre 2018 à 20h50

Le FC Barcelone a réussi ses débuts en Ligue des Champions en dominant le PSV Eindhoven avec un triplé de Lionel Messi ce mardi soir (4-0). Dans le même temps, dans un match plus fermé, Tottenham a été renversé sur le terrain de l'Inter Milan (2-1).

Ernesto Valverde avait prévenu ses joueurs avant la rencontre. Dans ce groupe B très relevé, l'entraîneur barcelonais se méfiait du PSV Eindhoven qu'il refusait de voir comme l'équipe la moins dangereuse de la poule. Et l'entame de match lui a donné raison. Par deux fois, les Néerlandais ont manqué d'ouvrir le score, mais la reprise de Pereira (8eme) et le tir enroulé de Bergwijn (14eme) ont manqué le cadre de peu. En face, le Barça s'est montré plus efficace. Et à la demi-heure de jeu, Messi a ouvert le score en déposant un coup franc génial dans la lucarne de Zoet (31eme). Au retour de vestiaires, le match a tardé à s'emballer et il a fallu attendre les vingt dernières minutes pour vibrer à nouveau. Après une barre de Suarez (67eme), c'est Dembélé qui a fait le break en enchaînant râteau et frappe à l'entrée de la surface (75eme). Un but superbe qui a inspiré Rakitic. Dans la foulée, le Croate a trouvé Messi d'une passe par-dessus la défense de toute beauté, permettant à l'Argentin de tuer tout suspense (77eme). Et dans les derniers instants, « la Pulga » a signé un triplé après un bon relais avec Suarez (86eme).

L'Inter renverse Tottenham


Avec ce large succès, seulement gâché par l'expulsion de Samuel Umtiti, le FC Barcelone prend la tête du groupe B devant l'Inter Milan. Car dans le même temps, l'Inter Milan a renversé Tottenham à Giuseppe-Meazza (2-1). Les Anglais pourront longtemps regretter d'avoir laissé filer trois points en fin de match, après avoir longtemps dominé les débats. Eriksen a été le joueur le plus dangereux de la rencontre. Après un coup franc repoussé par Handanovic (13eme), le Danois a ouvert le score en deux temps, et avec l'aide du malheureux Miranda, qui a lobé son gardien en contrant la frappe du milieu de terrain des Spurs (53eme). Dans la dernière demi-heure, le gardien intériste a maintenu son équipe dans le match en s'imposant notamment par deux fois devant Lamela (68eme et 71eme). Bien lui en a pris. Car dans les dernières minutes, Icardi a d'abord égalisé. Sur un centre venu de la gauche d'Asamoah, l'attaquant argentin a envoyé une volée superbe hors de portée de Vorm, titulaire en l'absence de Lloris (86eme). Et au bout du temps additionnel, Vecino a placé une tête rageuse sur corner synonyme de victoire. Le retour des Nerrazzuri en C1 est réussi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.