Ligue des Champions féminine (demi-finale aller) : Lyon sans solution face à Manchester City

Ligue des Champions féminine (demi-finale aller) : Lyon sans solution face à Manchester City©Media365

Maxence Dourlen, publié le dimanche 22 avril 2018 à 16h05

Jamais véritablement dangereuses face à Manchester City, les Lyonnaises de Reynald Pedros n'ont pas réussi à marquer le moindre but en demi-finale aller de la Ligue des Champions (0-0). Comme lors du tour précédent, les Fenottes devront forcer la décision le 29 avril sur leur pelouse (14h45).

Comme au tour précédent face au FC Barcelone, les Lyonnaises devront batailler au match retour pour se défaire d'une formation de Manchester City très accrocheuse. Les joueuses de Reynald Pedros n'auront pas le choix pour rejoindre une nouvelle fois la finale de la Ligue des Champions. Et malgré leur domination lors de ce match aller, tout reste à faire pour les Fenottes (0-0). Le match retour, à Lyon, sera déterminant. Ce dimanche après-midi, les coéquipières d'Eugénie Le Sommer n'ont jamais trouvé les solutions pour inscrire ce petit but qui aurait tout changé à l'aube du match retour. Comme souvent en Ligue des Champions, les Lyonnaises ont eu l'initiative au cours de cette partie. Elles se sont même procurées de belles occasions sans pour autant réussir à emballer la rencontre... Une belle entame avec des tentatives de Le Sommer (4e) puis Marozsan (16e), quelques situations intéressantes avant la pause par Renard de la tête (34e) puis une nouvelle fois Le Sommer (40e), mais rien de bien transcendant pour les protégées de Pedros. Entre temps, Sarah Bouhaddi évitait le pire sur une incursion de Lawley (23e), l'une des meilleures joueuses sur la pelouse lors de cette demi-finale aller. Volontaires, mais brouillonnes, les Fenottes auraient pu faire la différence juste au retour des vestiaires, mais c'était sans compter sur une excellente Karen Bardsley dans le but mancunien. Impériale face à Le Sommer a la 51eme minute, la gardienne âgée de 34 ans a littéralement sauvé les siennes en toute fin de rencontre... A la conclusion d'une belle action collective lyonnaise, Hegerberg se retrouvait en position idéale pour placer une tête à bout portant magnifiquement repoussée par la gardienne britannique (90e) ! Un petit miracle pour des Skyblues qui se déplaceront à Lyon avec de l'espoir dès la semaine prochaine pour le match retour (dimanche 29 avril, 14h45). A domicile, Amandine Henry et ses coéquipières devront se montrer plus entreprenantes pour obtenir une qualification pour la finale !

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU