Ligue des Champions : Facebook ne se jettera pas dans la bataille des droits TV

Ligue des Champions : Facebook ne se jettera pas dans la bataille des droits TV©Media365

Mathieu WARNIER : publié le mardi 22 octobre 2019 à 17h10

Alors que l'UEFA a lancé l'appel d'offres pour les droits de diffusion en France de la Ligue des Champions, le directeur des sports de Facebook a confirmé en marge du Sportel que le réseau social ne viendra pas se mêler à la lutte.



Quasiment un an et demi après le big-bang de la Ligue 1, les chaînes s'affrontent sur le terrain de la Ligue des Champions. L'UEFA a, en effet, récemment lancé l'appel d'offres pour les droits des compétitions européennes pour la période allant de 2021 à 2024. Alors que le groupe Altice avait fait main basse sur ces droits lors de la précédente consultation, la lutte s'annonce âpre entre l'actuel diffuseur, Canal+, beIN Sports et Mediapro. Mais, après l'arrivée d'Amazon dans le jeu via l'achat d'une partie des droits dans l'Hexagone de Roland-Garros, un autre membre des « GAFA » a rejeté l'idée de faire une offre pour la Ligue des Champions : Facebook.

Pour Facebook, « c'est trop tôt »

Déjà présent dans la diffusion de sport dans certains pays, notamment en Amérique du Sud et Asie du Sud-Est, le réseau social ne compte pas prendre pied dans le marché français comme l'a annoncé Peter Hutton, directeur des sports du groupe, lors d'un colloque organisé en marge du Sportel, à Monaco. « Je pense que c'est trop tôt. Le sport est sexy, les gens des droits veulent faire des gros deals. C'est très important que nous allions au bon rythme, a confié ce dernier dans des propos recueillis par le quotidien L'Equipe. On ne veut pas vivre une expérience négative, on préfère être bons sur le long terme. » Le message est donc clair, si Facebook ne se lance pas maintenant, la porte reste ouverte et pourrait bouleverser encore un peu plus le marché.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.