Ligue des Champions : Dortmund et Galatasaray engrangent, Schalke 04 et Naples se ratent

Ligue des Champions : Dortmund et Galatasaray engrangent, Schalke 04 et Naples se ratent©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le mercredi 19 septembre 2018 à 00h05

En déplacement à Bruges, Dortmund a idéalement lancé sa campagne de Ligue des Champions en s'imposant (0-1), ce qui n'est pas le cas de Naples qui a dû se contenter du match nul contre l'Etoile rouge de Belgrade (0-0). Enfin, dans le groupe D, Galatasaray a réalisé la belle performance du soir en dominant le Lokomotiv Moscou (3-0), pendant que Schalke 04 et Porto se sont neutralisés (1-1).

Groupe A : Dortmund d'une courte tête


Alors que l'Atlético Madrid est allé s'imposer à Monaco (1-2), le Borussia Dortmund, l'autre favori du groupe, a également gagné à l'extérieur. Ce mardi en Belgique, les joueurs de Lucien Favre ont longtemps eu du mal mais ont finalement dominé le Club Bruges (0-1) dans les dernières minutes. Dominés dans le premier acte, les Allemands ont fait le dos rond sur les quelques occasions belges signées Hans Vanaken (21eme), Arnaut Groeneveld (23eme), ou encore Stefano Denswil (38eme), alors que Marcel Schmelzer s'est procuré la meilleure occasion des siens (45eme). Au retour des vestiaires, si Lois Openda a encore inquiété Roman Bürki (83eme), le Borussia allait mieux, comme sur la tête de Lukasz Piszczek (80eme). Entré peu de temps auparavant, c'est finalement Christian Pulisic qui a fait la différence pour le club de la Ruhr en contrant une tentative de dégagement de Matej Mitrovic (85eme). L'Américain était tout heureux de voir le ballon lober Karlo Letica, le portier adverse, et retomber au fond des filets. Cette courte mais précieuse victoire permet à Dortmund de débuter idéalement dans ce groupe A et de prendre la deuxième place, derrière les Espagnols.

Groupe C : L'Etoile rouge et Naples n'en profitent pas


Si les deux « gros » de ce groupe C s'affrontaient ce mardi soir dans le Nord de l'Angleterre, victoire 3-2 de Liverpool sur le Paris Saint-Germain, les deux autres clubs n'en ont pas profité pour glaner de précieux points. En effet, dans l'ambiance bouillante du Stade Rajko Mitić, l'Etoile rouge de Belgrade et Naples se sont quittés sur un triste match nul et vierge (0-0). Pourtant, après une première période de piètre qualité, où seule la barre transversale trouvée par Lorenzo Insigne (18eme) était à signaler, Naples a semblé vouloir accélérer au retour des vestiaires. Mais, les Italiens ont cruellement pêché dans le dernier geste. Alors que Mario Rui n'était pas loin d'ouvrir le score sur coup-franc (57eme), l'entrée de Dries Mertens peu après l'heure de jeu (61eme) a permis aux joueurs de Carlo Ancelotti d'être encore plus dangereux. Malheureusement pour eux, la défense adverse a tenu le coup et Milan Borjan, le portier de la formation serbe, a également assuré sur sa ligne sur les quelques opportunités italiennes. Au final, ce match nul n'arrange aucune des deux équipes qui espéraient sans doute semer la zizanie dans ce groupe C, alors que les deux premières places semblent promises aux protagonistes d'Anfield.

Groupe D : Galatasaray assure, Schalke 04 et Porto se neutralisent


Enfin, dans le dernier du groupe du soir, Galatasaray a écrasé le Lokomotiv Moscou (3-0), alors que dans le même temps, Schalke 04 et Porto ont fait match nul (1-1) dans la Ruhr. Ce mardi, dans son antre du Türk Telekom Arena, l'équipe stambouliote n'a fait qu'une bouchée de son adversaire russe. Bien lancé par une réalisation de l'ailier cap-verdien Garry Rodrigues (7eme), le club de Younès Belhanda, titulaire au coup d'envoi, a ensuite profité d'un superbe coup-franc d'Eren Derdiyok (67eme) pour doubler la mise. Malgré l'expulsion pour un second avertissement de Badou Ndiaye (87eme), Galatasaray n'a pas faibli et a profité des espaces en fin de rencontre. Après une faute de Guilherme sur Emre Akbaba dans la surface, Selcuk Inan a enfoncé encore un peu plus le clou dans le temps additionnel (94eme). Dans le même temps, Schalke et Porto n'ont pas réussi à se départager, Otavio sur penalty (75eme) ayant répondu à un but de Breel Embolo dans le jeu (64eme). Les Portugais pourront longtemps regretter le penalty raté par Alex Telles en début de rencontre (13eme). Au classement, Galatasaray prend donc la tête du groupe suivi des Allemands et des Lusitaniens, alors que les Moscovites ferment la marche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.