Ligue des champions : Depay n'a pas peur de la Juventus

Ligue des champions : Depay n'a pas peur de la Juventus©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le lundi 03 août 2020 à 15h25

Avant le huitième de finale retour de Ligue des champions face à la Juventus Turin, Memphis Depay a assuré ne pas craindre la Vieille Dame et croit en l'exploit.

Pour la première fois depuis 1997, l'OL ne devrait pas disputer de Coupe d'Europe la saison prochaine. Reversé dans la partie de tableau la plus compliquée en Ligue des champions si jamais il se défait de la Juve en huitième de finale retour de la C1 (City, Real, Bayern, Barça, Naples), l'OL veut croire en ses chances pour le match face à la Vieille Dame et Cristiano Ronaldo, vendredi soir (21h). Memphis Depay, lui, est persuadé que le groupe dirigé par Rudi Garcia ne craint pas son opposant, et l'a affirmé haut et fort dans un entretien accordé au site officiel de l'UEFA.



La jeunesse de l'OL face à l'expérience de la Juve

"On sait qu'après les huitièmes, ça se joue sur un match. Et la Juventus dispose de joueurs très expérimentés pour aborder la phase finale. Ces joueurs savent très bien ce qu'ils ont à faire, quel est leur travail. Nous, au contraire, on a pas mal de jeunes qui n'ont pas l'expérience de la pression de la Champions League. Mais on va voir. On n'a pas peur et les joueurs de la Juventus le savent", a-t-il indiqué dans un premier temps.



L'attaquant hollandais est conscient de ce que supposerait une qualification pour la suite de la compétition. "Ce serait très important, ce serait marquant pour notre collectif après autant de temps passé chacun chez soi et après s'être réuni pour aller disputer ce match. Enfin, il ne faut pas s'emballer non plus. Obtenons d'abord ce résultat que l'on va aller chercher, mais c'est clair que ce serait marquant pour nous", a jugé Depay, alors que l'OL sera en position de force, vu son avantage obtenu lors du match aller, disputé en février dernier (1-0 grâce à une réalisation de Lucas Tousart).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.