Ligue des Champions (Barrages aller) : Benfica rate le coche, le PSV Eindhoven en ballotage favorable

Ligue des Champions (Barrages aller) : Benfica rate le coche, le PSV Eindhoven en ballotage favorable©Media365

Guillaume MARION, publié le mardi 21 août 2018 à 23h47

Ce mardi soir, lors des barrages aller de la Ligue des Champions, le Benfica Lisbonne n'a pu faire mieux que match nul à domicile contre le PAOK Salonique (1-1) et devra s'employer au retour. Dans le même temps, le PSV Eindhoven est allé s'imposer (2-3) au Bate Borisov, alors que l'Etoile Rouge de Belgrade et le Red Bull Salzbourg n'ont pu faire mieux qu'un match nul (0-0).

Le Benfica Lisbonne peut clairement s'en vouloir. Au stade de Luz, les Portugais avaient l'occasion de faire un premier pas vers la qualification en Ligue des Champions, mais se sont finalement ratés contre le PAOK Salonique (1-1). A domicile, les joueurs de Rui Vitoria ont même pensé rapidement prendre les devants dans ce match par Gedson Fernandes. Sauf que ce dernier a finalement été signalé en position de hors-jeu (5eme). Derrière, Pizzi a eu à quatre reprises (22eme, 26eme, 28eme et 29eme) de très belles opportunités d'ouvrir le score, mais le milieu offensif a alors était trop imprécis ou a buté sur Alexandros Paschalakis, le portier grec. Il a finalement fallu attendre la fin de première période pour voir Benfica prendre l'avantage sur une penalty de Pizzi (45eme). Logiquement en tête à la mi-temps, le club lisboète semblait alors bien parti pour prendre une option sur la qualification. Surtout, qu'au retour des vestiaires, les locaux ont accéléré pour tenter de se mettre à l'abri.

Warda offre le coup parfait au PAOK Salonique


Dès les premières minutes de la seconde période, Facundo Ferreyra (50eme) puis Alejandro Grimaldo (56eme) ont été tout proche de doubler la mise, alors que Benfica a tenté d'étouffer les Grecs. Cependant à force de manquer de précision dans le dernier geste, les Portugais se sont fait punir. Sur un coup-franc, après que Varela ait touché la barre transversale d'une tête, en dominant Ruben Dias dans les airs, l'Egyptien Amr Warda, entrée quelques minutes plus tôt, ne s'est pas privé de remettre les deux équipes à égalité (76eme). En fin de rencontre, les Aigles ont poussé et ont eu des occasions, notamment pour Ferreyra et Seferovic (86eme), puis pour Joao Félix (93eme), mais n'ont su reprendre l'avantage et ratent ainsi l'occasion de faire une bonne opération dans ces barrages aller de la Ligue des Champions. Malmené une bonne partie du match, le PAOK Salonique s'en tire donc plutôt bien. Le match retour au stade Toumba de Thessalonique, le mercredi 29 août, s'annonce donc bouillant.

Une option pour le PSV, Belgrade et Salzbourg pas plus avancés


Dans les autres rencontres du soir, le PSV Eindhoven a réalisé une très belle opération en allant s'imposer (2-3) en Biélorussie face au Bate Borisov. Dans un match aux nombreux rebondissements, ce sont les Néerlandais qui ont eu le dernier mot grâce à une réalisation du jeune Donyell Malen (89eme), alors que Jasse Tuominen (9eme) puis Aljaksandr Hleb (88eme) pour le Bate, et Gaston Pereiro (35eme, sp) puis Hirving Lozano (61eme) pour Eindhoven avaient fait évoluer le score au cours de la rencontre. Enfin, dans un stade Rajko Mitic à huis clos, l'Etoile Rouge de Belgrade et le Red Bull Salzbourg n'ont pas réussi à se départager (0-0) et auront tout à faire lors du match retour. A noter, le match assez discret de Nemanja Radonjic, le futur jouer de l'Olympique de Marseille, malgré quelques fulgurances sur son côté gauche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.