Ligue des Champions (8emes de finale) : Après son succès contre Naples, le Barça verra bien les quarts

Ligue des Champions (8emes de finale) : Après son succès contre Naples, le Barça verra bien les quarts©Media365

Rédaction , publié le samedi 08 août 2020 à 23h00

Porté par un Lionel Messi une nouvelle fois très inspiré, le FC Barcelone a pris le meilleur sur Naples ce samedi (3-1) en 8e de finale retour de la Ligue des Champions. Un succès qui, combiné au match nul obtenu à l'aller (1-1), permet aux Blaugrana de se qualifier pour le Final 8 de la compétition.



C'était loin d'être gagné d'avance, mais les supporters du FC Barcelone peuvent désormais souffler : leur équipe sera bien à Lisbonne à partir de la semaine prochaine pour y disputer le Final 8 de la Ligue des Champions. En ballottage légèrement favorable suite au match nul obtenu à l'aller (1-1), les Catalans ont dompté Naples ce samedi au Camp Nou (3-1). Le 14 août prochain (21h), Antoine Griezmann et ses coéquipiers défieront le Bayern Munich en quarts de finale.

Il y a d'abord eu un frisson, symbolisé par cette frappe de Dries Mertens repoussée par le poteau (2e). Puis, très vite, un premier « ouf » de soulagement. Sur corner, Clément Lenglet a, de la tête - et après avoir commis une faute non signalée ? - trompé la vigilance de David Ospina et mis le Barça sur orbite (1-0, 10e). Bousculés dans les premières minutes, les Blaugrana ont visiblement fait le plein de confiance grâce à cette ouverture du score. Et Lionel Messi, forcément, s'est chargé de mettre les siens à l'abri.

Auteur d'un but plein de finesse au terme d'un exploit solitaire (2-0, 23e), le sextuple Ballon d'Or a été privé du doublé par le VAR pour une main peu évidente (30e) et a obtenu un penalty, que Luis Suarez a transformé sans trembler (3-0, 45e+1). Déjà qualifiés pour les quarts, les Barcelonais ? Pas si sûr, car Lorenzo Insigne, buteur sur penalty juste avant la pause (3-1, 45e+5), a entretenu la flamme napolitaine.

Relancés par cette réduction de l'écart, les Partenopei ont dominé la seconde période. Cependant, les protégés de Gennaro Gattuso ont eu beau s'installer dans le camp catalan et multiplier les phases de possession, leur manque de justesse à l'approche de la zone de vérité leur a grandement porté préjudice. Un deuxième but italien aurait pu donner lieu à une fin de partie totalement débridée. Il n'est jamais arrivé et Barcelone, tout en gestion, a conservé son avantage jusqu'au terme du match.

Cette victoire apportera sans doute un certain soulagement au sein du staff de Quique Setién. Il n'en demeure pas moins qu'une fois encore, le Barça a laissé les observateurs sur leur faim. Surtout pendant le second acte, lors duquel les Blaugrana ont subi et n'ont pas pris beaucoup d'initiatives. Si Messi a encore brillé, Antoine Griezmann - de retour de blessure - s'est encore montré discret. Cela n'a certes pas empêché Gerard Piqué et consorts de se défaire d'un Napoli accrocheur. Le prochain adversaire, un Bayern Munich en excellente forme, risque toutefois d'être d'un autre calibre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.