Ligue des Champions (8eme de finale aller) : Manchester City humilie le Sporting

Ligue des Champions (8eme de finale aller) : Manchester City humilie le Sporting©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mardi 15 février 2022 à 23h20

Manchester City est déjà quasiment qualifié pour les quarts de finale de la C1 après l'avoir très largement emporté sur le terrain du Sporting Portugal (5-0), mardi soir en 8eme de finale aller.



Bluffant de maîtrise, Manchester City endosse encore le costume de grandissime favori pour cette édition de Ligue des Champions. Et pour cause, l'équipe de Pep Guardiola ne cesse d'impressionner par sa virtuosité collective et l'homogénéité de son effectif. Cette équipe est une machine. Ce mardi, elle a signé une victoire attendue et logique contre le Sporting Portugal, à Lisbonne, pour mettre un pied et quatre orteils en quart de finale.

Manchester City a récité ses gammes

D'entrée de jeu, les Citizens ont imposé un pressing étouffant pour prendre la formation lusitanienne à la gorge. Une domination écrasante dans tous les compartiments du jeu, avec une possession impressionnante et des changements de rythme dévastateurs. Et surtout, les Light Blues ont matérialisé cette domination par une vraie efficacité. Dès la 7e minute de jeu, Riyad Mahrez a débloqué la situation d'un but opportuniste après une action initiée par Bernardo Silva (1-0, 7e). Ce dernier s'est ensuite mué en buteur magnifique pour faire le break d'une merveille de frappe au quart d'heure de jeu (2-0, 17e).


City récitait ses gammes et variait les armes. Le troisième but était une personnification du mode opératoire de cette équipe, avec une attaque placée parfaite sur laquelle Phil Foden, servi sur un plateau par Riyad Mahrez, n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (3-0, 32e). Avec une gestion parfaite de leur match, les hommes de Pep Guardiola ont frappé aux moments clés. Sur une nouvelle action collective de haute voltige, l'incontournable Bernardo Silva, servi cette fois-ci par Raheem Sterling, a donné à cette première période des allures de correction (4-0, 44e).

Dans cette configuration, le second acte a été une formalité pour Manchester City. Le champion d'Angleterre s'est attelé à gérer son avantage avec sérénité, tout en accélérant lorsqu'il le décidait. Un constat personnifié par un Sterling très en jambes. L'attaquant anglais a parachevé cette victoire d'une frappe magistrale au terme d'un très bel enchaînement technique (5-0, 59e). Le score n'a plus évolué dans la dernière demi-heure, mais l'affaire était réglée depuis longtemps. Peut-être l'est-elle même définitivement après ce premier acte quasi parfait.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.