Les stats inquiétantes du PSG

Les stats inquiétantes du PSG©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le jeudi 25 novembre 2021 à 11h52

Pour la première fois depuis 17 ans, le Paris Saint-Germain, battu sur la pelouse de Manchester City mercredi (1-2), n’aura pas réussi à remporter le moindre match à l’extérieur lors de cette phase de poules de la Ligue des champions. Et ce n’est pas la seule statistique inquiétante…



Si, après une première période catastrophique mais sans but, Kylian Mbappé a ouvert le score peu après la reprise mercredi soir à l’Etihad Stadium, le PSG s’est logiquement incliné contre Manchester City (1-2), sur des buts de Raheem Sterling (63e) et Gabriel Jesus (76e). Ce qui n’a pas empêché le club parisien d’enregistrer une dixième qualification consécutive pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, Bruges s’étant lourdement incliné à domicile contre Leipzig dans le même temps (0-5). Mais ce deuxième revers de la saison, après celui enregistré à Rennes en Ligue 1, n’en reste pas moins inquiétant. Une impression visuelle confirmée par des statistiques édifiantes.

Navas a touché plus de ballons que Mbappé !

Déjà sur l’ensemble de cette phase de poules, puisque le club de la capitale, qui avait auparavant partagé les points en Belgique (1-1) puis en Allemagne (2-2), n’aura donc pas réussi à remporter le moindre match à l’extérieur. Du jamais vu depuis l’édition 2004-2005, quand l’équipe alors entraînée par Vahid Halilhodzic n’était pas parvenue à s’extirper d’un groupe avec Chelsea, Porto et le CSKA Moscou. Mais d’autres statistiques affichées par l’équipe de Mauricio Pochettino dans le nord de l’Angleterre sont aussi particulièrement inquiétantes. Comme le fait que Keylor Navas, auteur de plusieurs parades héroïques, aura touché plus de ballons (43) que Kylian Mbappé (42)…


Un match où les Citizens auront joué, en première période, 23 ballons dans la surface adverse, contre seulement trois pour les Parisiens ! Opta rapporte même que c’est la toute première fois, depuis que la société britannique analyse les statistiques de la Ligue des champions et du championnat de France (2006-2007), qu’un adversaire du Paris Saint-Germain n’effectue aucun dégagement défensif durant un match ! Ce qui, malgré la qualité de la formation anglaise, n’est pas très rassurant pour la suite…

Vos réactions doivent respecter nos CGU.