Le PSG sorti en poules 16 ans après ?

Le PSG sorti en poules 16 ans après ?©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le mardi 24 novembre 2020 à 14h39

Dos au mur avant de recevoir Leipzig mardi soir, le PSG risque une élimination dès la phase de poules de la Ligue des champions pour la première fois depuis 2004. Même si le club parisien est toujours maître de son destin.

 

Battu par Manchester United (1-2) et à Leipzig (2-1), le Paris Saint-Germain n'a remporté qu'une seule victoire depuis le début de cette phase de poules de la Ligue des champions, sur la pelouse d'Istanbul Basaksehir (0-2). Après trois journées, il pointe au troisième rang du groupe H. Ce qui ne lui est plus arrivé depuis la saison 2004-2005. Depuis l'arrivée du Qatar et son retour en C1 en 2012-2013, le club parisien a même systématiquement franchi la phase de poules, enchaînant trois quarts de finale, puis trois huitièmes de finale avant d'échouer en finale de la dernière édition face au Bayern Munich. Autant dire qu'une élimination aussi précoce ferait mauvais genre. Quoi qu'il arrive, les hommes de Thomas Tuchel ne pourront pas être sortis dès mardi soir. Et une victoire 1-0 leur permettrait de dépasser le club allemand au classement, une semaine avant un nouveau match décisif sur la pelouse de Manchester United. 

Le triplé de Semak

Il y a 16 ans, les Parisiens, alors entraînés par Vahid Halilhodzic, avaient même terminé à la dernière place de leur groupe, derrière Chelsea, Porto et le CSKA Moscou. Malgré un but exceptionnel de Charles-Edouard Coridon en coup du scorpion contre les Portugais. Ils ont pourtant eu l'opportunité de se qualifier jusqu'à la dernière journée, et n'avaient besoin que d'une victoire face aux Moscovites pour passer. Mais Sergueï Semak en a décidé autrement. Le milieu de terrain russe avait signé un triplé au Parc des Princes (28e, 64e et 70e), alors que Fabrice Pancrate, en égalisant à la 37e minute, avait redonné espoir aux Parisiens, finalement battus 3-1. Quelques semaines plus tard, Semak débarquait dans la capitale, sous l'insistance d'Halihodzic. Le Russe ne parviendra jamais à s'imposer, alors que le technicien bosnien n'allait pas survivre aux mauvais résultats du PSG, et prenait la porte en février 2005 après une défaite contre Lens (0-2). Tuchel pourrait-il se voir réserver le même sort en cas d'élimination ?  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.