Le PSG évite le huis clos contre Manchester United en Ligue des Champions

Le PSG évite le huis clos contre Manchester United en Ligue des Champions©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 11 janvier 2019 à 11h49

Le Paris Saint-Germain a écopé d'une amende de 35 000 euros de la part de la commission de discipline de l'UEFA, après les incidents survenus le 3 octobre dernier contre l'Etoile Rouge Belgrade. Le club francilien s'évite donc un huis clos lors du huitième de finale retour de la Ligue des Champons contre Manchester United, le 6 mars prochain.

Le PSG peut souffler. Après les incidents importants survenus lors de la rencontre de Ligue des Champions face à l'Etoile Rouge Belgrade, au Parc des Princes, le 3 octobre dernier, le club francilien pouvait craindre le pire à cause de l'agissement d'une partie de ses supporters. A savoir un huis clos, total ou partiel, pour le huitième de finale retour de C1 face à Manchester United, programmé le 6 mars prochain. Mais finalement, il n'en sera rien. Réunie ce vendredi matin, la commission de discipline de l'UEFA n'a infligé qu'une amende de 35 000 euros à Paris. Une sanction clémente qui permettre à l'écurie du président Al-Khelaïfi de compter sur tous ses supporters contre Paul Pogba et ses coéquipiers.

Pas de huis clos pour le PSG, une amende pour l'Etoile Rouge Belgrade


Pour rappel, des troubles importants avaient eu lieu notamment en dehors du Parc des Princes, dans la foulée de la rencontre. Plusieurs fans du PSG avaient en effet lancé des projectiles sur les forces de l'ordre, le tout cagoulés et équipés de fumigènes. Les individus en question avaient, à l'origine, prévu d'en découdre avec des supporters serbes comme le rappelle L'Equipe. Sans compter que durant la rencontre, des fumigènes avait été craqués alors même que la tribune Auteuil était fermée pour cause d'utilisation d'engins pyrotechniques face au Real Madrid la saison dernière. De son côté, le club serbe a été condamné à une amende de 25 000 euros pour "chants illicites"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.