Le jackpot pour l'OL, malgré l'élimination

Le jackpot pour l'OL, malgré l'élimination©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le jeudi 20 août 2020 à 11h09

Battu par le Bayern Munich en demi-finales de la Ligue des champions mercredi (3-0), l'Olympique Lyonnais n'a pas tout perdu. Le club rhodanien pourrait engranger plus de 90 millions d'euros grâce à sa belle campagne européenne.

 

Depuis sa défaite face au PSG en finale de la Coupe de la Ligue, l'Olympique Lyonnais, septième de Ligue 1 au moment de l'interruption d'une saison finalement arrêtée, au grand dam de Jean-Michel Aulas, en raison de la pandémie de Covid-19, n'avait plus qu'une seule option pour disputer une compétition européenne la saison prochaine : remporter la Ligue des champions. Un objectif, a priori, inatteignable. Sauf que les Lyonnais s'étaient donné le droit de rêver en sortant d'abord la Juventus en huitièmes de finale (1-0 ; 1-2) puis en éliminant Manchester City en quarts (3-1). 

Pas de Coupe d'Europe pour la première fois en 24 ans 

Et alors que c'est le Bayern Munich, auteur d'une démonstration au tour précédent contre le FC Barcelone (8-2), qui se dressait face à eux mercredi soir à Lisbonne pour leur deuxième visite dans le dernier carré de la C1, ils ont bien cru à l'exploit. Sauf que Memphis Depay et Karl Toko-Ekambi ont manqué des grosses occasions en début de match, et que le club bavarois a tenu bon avant de s'imposer 3-0. Une élimination synonyme d'absence en Coupe d'Europe pour la première fois depuis la saison 1996-1997. Mais l'OL n'a pas tout perdu. Et va même réaliser une belle opération financière grâce à sa belle campagne européenne. 

Plus de 90 millions d'euros ? 

Selon l'Observatoire du Sport Business, le club lyonnais pourrait ainsi engranger plus de 90 millions d'euros. 90,1 millions d'euros de primes versées par l'UEFA, qui se décomposeraient ainsi : 15,3 millions pour la qualification en huitièmes de finale, 39,7 millions pour ses performances, 17,7 millions pour le classement par coefficient et 17,4 millions pour les parts de marché TV. De quoi permettre au club rhodanien de renflouer ses caisses, alors qu'il pourrait perdre plusieurs joueurs majeurs cet été, dont le très demandé Houssem Aouar. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.