La Juventus bat et lâche Manchester United

La Juventus bat et lâche Manchester United©Media365

Joseph RUIZ, publié le mardi 23 octobre 2018 à 23h15

Le choc de la 3eme journée de Ligue des Champions a tourné en faveur de la Juventus Turin. Ce mardi, les Bianconeri se sont imposés sur le terrain de Manchester United grâce à un but de Paulo Dybala.

La Juventus Turin n'aime pas avoir des adversaires qui lui collent aux basques. Après avoir pris une belle avance en Serie A, les joueurs de Massimiliano Allegri en ont pris une en Ligue des Champions. Ils sont allés s'imposer ce mardi sur le terrain de Manchester United (1-0) et comptent désormais neuf points, soit cinq de plus que les Anglais, toujours deuxièmes grâce au match nul entre Valence et Berne (1-1). Le but de la victoire est signé Paulo Dybala. Cette saison, l''Argentin ne semble inspiré que par l'odeur de l'Europe. Auteur d'une seul petit but en championnat, l'ancien joueur de Palerme en a planté un quatrième en C1. Le tout en étant au bon endroit pour pousser au fond un ballon qui traînait après un centre de Cristiano Ronaldo.



Ronaldo décisif pour son retour à Old Trafford
La première heure de la rencontre, et particulièrement la première période, n'a certainement pas été le « Théâtre des rêves » pour Man Utd. Il a été celui du récital de la Juve. Très hauts sur le terrain, techniquement excellents et collectivement en place, les Bianconeri ont outrageusement dominé (jusqu'à 78% de possession). Cristiano Ronaldo, pour son deuxième retour à Old Trafford (en club), a été décisif. Placé en pointe, l'ex-Madrilène a été un poison par ces déplacements entre les lignes. « CR7 » n'a pas marqué, n'a pas fait de passe décisive mais est à l'origine du seul but de la rencontre. C'est sur son centre depuis le couloir droit, légèrement dévié au premier poteau par Juan Cuadrado, que Paulo Dybala a marqué.



Pogba touche le poteau, United en danger
Malgré la débâcle en cours, à l'image d'un Juan Mata totalement inexistant comme meneur de jeu du 4-2-3-1, José Mourinho a continué avec le même onze et le même système tout au long de la rencontre, ne faisant aucun changement. Sans son gardien David De Gea, auteur de trois arrêts exceptionnels, le score aurait enflé. A l'heure de jeu, ses joueurs ont sorti timidement la tête de l'eau en profitant de la fatigue adverse. Les Mancuniens ont pensé arracher un point inespéré sur une frappe de Paul Pogba venue s'écraser sur le poteau (73eme). S'ils ne prennent aucun point au Juventus Stadium dans deux semaines, les Red Devils seront très sérieusement en danger pour la qualification, car Valence rôde et accueillera Berne dans le même temps.




Vos réactions doivent respecter nos CGU.