Kombouaré et Wenger descendent le PSG

Kombouaré et Wenger descendent le PSG©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 10 mars 2022 à 19h24

Le regard des techniciens français est acéré concernant la décrépitude du Paris Saint-Germain mercredi soir, à l'occasion de son énième élimination en Ligue des champions sur la pelouse du Real Madrid (en huitièmes de finale).



Toujours passionné lorsqu'il s'agit du Paris Saint-Germain, Antoine Kombouaré n'a pas mâché ses critiques au lendemain de l'élimination de son club de coeur sur le terrain du Real Madrid (3-1, après un succès 1-0 à l'aller) : "Je suis triste et déçu. Ils se sont sabordés tout seuls, ils n'ont pas respecté l'adversaire. N'ayons pas peur des mots. Sinon, ils auraient gagné 3-0. Mais ils n'ont pas fait ce qu'il faut. Ce match, tu le joues dix fois, tu ne le perds qu'une fois... Perdre contre moins fort que soi, ça donne des regrets." Et la fin de saison s'annonce forcément compliquée : "Ce sera difficile pour eux de gérer ça." L'entraîneur du FC Nantes, qui se rend à Troyes samedi, avait battu le PSG 3-1 dans la foulée du match aller de ces huitièmes de finale de Ligue des champions, il y a un peu moins de trois semaines.

Arsène Wenger a livré une analyse un peu plus tactique et psychologique, mais tout aussi claire : "Dès que le PSG doit défendre, l'équilibre n'est pas bon. Quand ils doivent défendre en équipe avec Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappé, ils deviennent vulnérables. C'est peut-être pour ça qu'ils ont perdu. Ils ne se sont jamais remis de l'erreur de leur gardien. Quand les circonstances tournent mal, toutes les déceptions passées ressurgissent dans leur esprit. Sur un match retour, ils ne peuvent pas s'en remettre quand ça tourne mal. Ils étaient très à l'aise à 1-1, puis ils ont complètement disparu." L'ancien coach d'Arsenal fait part de sa "peine" pour Lionel Messi : "Il a déjà vécu ça avec le Barça à Liverpool. Il a gagné beaucoup de Ligues des champions, mais il semble malheureux sur sa fin de carrière dans cette compétition."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.