Droits TV : Mediapro va attaquer l'UEFA en justice après l'attribution de la Ligue des Champions

Droits TV : Mediapro va attaquer l'UEFA en justice après l'attribution de la Ligue des Champions©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto : publié le vendredi 29 novembre 2019 à 14h19

Le patron de Mediapro Jaume Roures a annoncé ce vendredi dans L'Équipe qu'il allait attaquer l'UEFA en justice concernant l'attribution des droits TV de la Ligue des Champions.



L'attribution des droits TV ne satisfait pas tout le monde. Si Canal+ et beIN Sports ont raflé la mise, Mediapro ne se remet pas de cette défaite et compte bien réagir. Le patron du groupe Jaume Roures a déclaré dans une interview accordée à L'Équipe qu'il émettait de gros doutes concernant l'intégrité de l'UEFA dans cette décision : « Il y a eu une magouille. Nos offres étaient meilleures sur les deux tours. Depuis hier après-midi (jeudi après-midi), l'UEFA était en train de tenter d'arriver à cet accord entre Canal+ et beIN Sports pour faire monter l'offre... Mais on ne nous a pas donné l'opportunité de faire quelque chose. » C'est pourquoi Roures et Mediapro vont réagir dès que possible, sans y aller par plusieurs chemins : « Nous allons attaquer l'UEFA en justice, en Suisse, pour demander l'accès à la documentation de l'appel d'offres, du premier et du deuxième tour. Nous souhaitons que les offres remises par chacun soient rendues publiques. Nous sommes convaincus d'avoir gagné l'appel d'offres. »

« L'appel d'offres ne permet pas à deux gros diffuseurs d'y aller ensemble »

La principale raison du doute émis par le patron de Mediapro est la décision prise entre les premier et deuxième tours. Selon lui, certaines règles n'auraient pas été respectées : « Il y a eu du mouvement entre hier après-midi et ce matin pour arriver à mettre d'accord Canal+ et beIN Sports. Je rappelle que l'appel d'offres ne permet pas à deux diffuseurs d'y aller ensemble, du moins deux gros et Canal et beIN ne sont pas des petits. » Cependant, Roures a tout de même avoué que l'offre de 375 millions d'euros transmise par Canal+ et beIN Sports était supérieure à celle de Mediapro, en relançant un peu plus le flou sur l'attribution des droits : « Mais s'il y avait une offre de 375 millions d'euros dès hier, pourquoi attendre ? Ils auraient pu rendre le résultat public hier. » Les choses pourraient donc évoluer dans les semaines à venir même si pour le moment, les deux chaînes payantes ont remporté le droit de diffuser la Coupe d'Europe à partir de 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.