Dortmund - PSG : Les réactions après la rencontre

Dortmund - PSG : Les réactions après la rencontre©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 19 février 2020 à 00h00

Voici toutes les réactions des entraîneurs et joueurs du Borussia Dortmund et du PSG, après ce huitième de finale aller de la Ligue des Champions remporté par le club allemand (2-1).

Marquinhos (défenseur du PSG sur RMC Sport 1) : « On a eu quand même la possession du ballon en 1ere période, mais on n'a pas été assez bon au niveau de l'intensité. On n'a pas été très actif dans le jeu avec le ballon, et même sans. On a raté beaucoup de ballons, et ils nous ont contrés sur chaque erreur et ça nous a fait mal. On a bien géré la 1ere période quand même mais on encaisse deux buts sur des détails, avec un attaquant (Haaland) qui a vraiment le sens du but. Mais on arrive à marquer quand même ce but qui est important pour le match retour. Pas vu nos attaquants ? Leur équipe était bien en bloc derrière, et nous on n'a pas réussi à les trouver en faisant vite tourner le ballon. Ils n'étaient pas dans les meilleures conditions. Il faudra bien travailler d'ici le match retour pour qu'on soit au top. »

Presnel Kimpembe (défenseur du PSG sur RMC Sport 1) : « Oui, ça a été un match compliqué face à une belle équipe. On a eu beaucoup de déchet technique en première comme en deuxième mi-temps. On n'a pas su créer des occasions pour pouvoir marquer assez rapidement. Après avoir égalisé on a pris ce deuxième but très vite, ça met un coup au moral. (Sur le changement de système) Non, ça n'a rien à voir avec le schéma tactique, c'est nous qui jouons. Ce sont les mêmes joueurs sur le terrain, c'est à nous de mettre l'envie et ce qu'il faut pour pouvoir obtenir les points mais voilà ce soir on a perdu mais on a encore un match retour à la maison. Le match retour ? On va travailler à l'entraînement et on va voir comment ça va se passer au retour au Parc. »

Thomas Tuchel (entraîneur du PSG sur RMC Sport) : « Des regrets ? Non. Si tout le monde veut dire ça je peux accepter, pas de problème. Je n'ai pas de regret. C'est très facile d'être entraîneur si tu n'es pas entraîneur. Si tu peux regarder un match et analyser après, c'est facile d'être entraîneur. Je dois prendre des décisions avant, j'ai fait ça et je prends la responsabilité. Personne ne sait ce qu'il se passe si on joue avec un autre système. C'est comme ça. Pas de regret, pas du tout (...) Le manque de rythme ? Non, j'ai l'impression que Kimpembe, Thiago (Silva) et Marquinhos ils ont fait très très bien, c'était super dur contre eux parce qu'ils ont de la qualité, physiquement on manque un peu de rythme et on peut voir qu'ils ont sept matchs de moins que nous (en 2020) (...) La faiblesse de l'attaque ? On ne l'explique pas, c'est comme ça. On doit accepter, c'est comme ça. Dans quelques matchs c'est difficile de décider toujours des choses et on doit montrer la qualité dans ces matchs-là, c'est un niveau très très haut. On a un match perdu mais ce n'est pas la fin, on a un match au Parc et on va jouer encore avec de meilleures capacités. C'est un grand défi, c'était clair avant et maintenant c'est 2-1 mais ce n'est pas fini. »

Lucien Favre (entraîneur de Dortmund sur RMC Sport) : « C'était important de bien défendre et aussi qu'on le fasse de manière juste. C'est difficile de retenir spécialement quelqu'un après une telle performance. Toute l'équipe a tout donné. On a bien joué et défendu en équipe. Mais c'est clair qu'on pouvait prévoir que Paris joue dans ce système-là, même si on était plus penché sur un 4-1-4-1 ou un 4-4-2. Mais on avait anticipé ça aussi, c'est clair. Au retour, il faudra jouer comme aujourd'hui. Ou encore mieux. C'était très bon, mais au Parc des Princes, il faut qu'on joue 90 minutes, ou 95, en étant très compact et très intelligent. Et puis on va jouer. On est comme ça, on veut aller de l'avant et avoir des occasions. On a toujours des possibilités de marquer. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.