Demba Ba au bon souvenir du PSG

Demba Ba au bon souvenir du PSG©Media365

Paul Rouget : publié le mardi 08 décembre 2020 à 10h02

Six ans après avoir éliminé le PSG avec Chelsea en quarts de finale de la Ligue des champions, Demba Ba retrouve le club parisien avec Istanbul Basaksehir mardi. Et l'international sénégalais pourrait encore jouer un mauvais tour à son club de cœur...

 

Avec Kingsley Coman, Sergi Roberto ou encore Marcus Rashford, Demba Ba fait partie de ces joueurs qui sont venus crucifier le PSG ces dernières saisons en Ligue des champions. Pour l'attaquant international sénégalais, il faut remonter aux quarts de finale de l'édition 2013-2014, lorsqu'il évoluait encore à Chelsea. Alors que le club de la capitale l'avait emporté 3-1 à l'aller au Parc des Princes, il s'était incliné 2-0 à Londres, sur un but de Ba à la 87e minute. Un comble pour le natif de Sèvres, grand supporter du PSG. "Je me souviens, au Parc, de m'être arrêté un instant pour écouter chanter «Ô Ville Lumière». Ce club, c'est aussi le mien. Je supporte le PSG depuis ma plus tendre enfance", expliquait sur Canal+ deux ans plus tard. Un Parc qu'il va retrouver, mais vide cette fois, pour le match entre le PSG et son club d'Istanbul Basaksehir. Et si le club turc ne joue plus rien, les Parisiens ne sont pas encore qualifiés. 

Ba : "Finir en beauté"

Les hommes de Thomas Tuchel ont réalisé une excellente opération en allant s'imposer à Old Trafford la semaine dernière (1-3), et ils ont encore leur destin entre les mains. Un seul scénario les priverait des huitièmes de finale mardi soir : s'ils perdent face aux Stambouliotes et que, dans le même temps, le RB Leipzig et Manchester United font match nul. Les Parisiens vont donc devoir se méfier, d'autant plus qu'ils avaient souffert à l'aller (1-2), dans un stade où MU s'est incliné (2-1) et où Leipzig s'est imposé dans le temps additionnel mercredi dernier (3-4). Ba, qui avait disputé une vingtaine de minutes à l'aller, pourrait donc encore jouer un mauvais tour à son club de cœur. Présent en conférence de presse, il s'attend en tout cas à "un match compliqué, face à une équipe qui doit prendre au moins un point pour ne pas avoir à regarder ce qui se passe de l'autre côté. Pour nous, ce sera un match pour finir en beauté. Il faudra tout donner contre une équipe de top niveau européen. Il faut sortir en beauté et faire en sorte qu'on garde la tête haute", a-t-il ainsi déclaré.  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.