Bruno Genesio (OL) à moitié satisfait après le nul contre le FC Barcelone

Bruno Genesio (OL) à moitié satisfait après le nul contre le FC Barcelone©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 19 février 2019 à 23h45

Bruno Genesio s'est félicité du courage de ses joueurs, ayant permis à l'OL de tenir tant bien que le mal le nul contre le FC Barcelone mardi en 8eme de finale aller de la Ligue des Champions (0-0), pour conserver ses chances de qualification avant le match retour. Mais l'entraîneur lyonnais s'est désolé de l'incapacité de son équipe à poser davantage de problèmes aux Blaugrana.

Bruno Genesio, comment expliquez-vous que l'OL n'ait pas réussi à bousculer davantage le FC Barcelone mardi (0-0) comme il l'avait fait contre Manchester City par exemple ?

On a manqué de justesse technique, notamment en seconde période, où on s'est contenté de défendre. On a été courageux, mais on aurait pu mieux ressortir des ballons. On les a rendus beaucoup trop vite, on a subi des vagues et il s'en est fallu de peu. Mais on a été solidaires et ça nous permet de rester en vie à la mi-temps de cette confrontation.

Etait-ce un choix de défendre aussi bas ?

On n'avait pas décidé ça, on avait décidé d'aller presser beaucoup plus haut, comme on avait pu le faire contre Manchester City. Parfois, on a envie de faire des choses et l'adversaire ne nous le permet pas. On a réussi sur quelques situations à leur poser des problèmes en première période. On était très émoussés en seconde par tous les efforts faits, on a beaucoup manqué de lucidité et on a reperdu très vite les ballons.

Genesio : « Fekir ? Un atout majeur pour le match retour »

Quel était le plan défensif pour limiter au maximum la menace barcelonaise ?

Mettre de la densité dans l'axe, mais on a manqué d'agressivité sur le porteur du ballon, ce qui fait qu'ils ont réussi à trouver Messi entre nos lignes et on a été en difficulté. On doit être capables d'avoir un bloc très serré et de sortir plus vite sur le porteur du ballon, pour éviter qu'ils soient dans le confort.

Le retour de Nabil Fekir pour la deuxième manche pourrait vous permettre de mieux ressortir les ballons...

C'est un élément très important. On connait l'influence de Nabil dans ce genre de matchs, sa qualité technique, sa faculté à garder le ballon sous pression et à faire des avant-dernières passes. Ce sera un atout majeur pour le match retour. On est encore envie et on n'a pas encaissé de but, c'est toujours un résultat intéressant en Coupe d'Europe.

Propos recueillis sur RMC Sport

A voir aussi :
>>> L'OL s'est-il vraiment donné une chance d'éliminer le FC Barcelone avec ce 0-0 ? La question brûlante

Vos réactions doivent respecter nos CGU.