Bayern Munich : Flick veut créer la surprise, Müller vise l'efficacité

Bayern Munich : Flick veut créer la surprise, Müller vise l'efficacité©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le lundi 12 avril 2021 à 15h20

Présents ce lundi en conférence de presse, Hans-Dieter Flick et Thomas Müller, l'entraîneur et l'attaquant du Bayern Munich, se sont exprimés sur les chances du club bavarois, avant de retrouver le PSG mardi soir en quart de finale retour de la Ligue des Champions.



A la veille du quart de finale retour de la Ligue des Champions contre le PSG, les Munichois veulent croire en la qualification. Battus à l'aller la semaine dernière (3-2), ils devront remonter un handicap ce mardi au Parc des Princes pour rejoindre le dernier carré de la compétition. « A l'aller, nous avons eu beaucoup d'occasions, il faudra mieux gérer nos situations face au but adverse. Nous sommes très confiants. Si nous sommes efficaces offensivement, je suis très optimiste quant à nos chances de rester en course. (...) La psychologie jouera un rôle important. À nous de provoquer les Parisiens pour qu'ils commettent des erreurs en jouant compact dans l'axe et en attaquant sur les ailes. C'est une mission délicate qui nous attend, mais c'est pour vivre ce genre de soirée que nous effectuons ce métier. Nous sommes bien armés pour créer une petite surprise. (...) Mbappé ? Nous voulons l'empêcher de recevoir des ballons, couper les transmissions. Un jour, il deviendra le meilleur joueur du monde, j'en suis complètement convaincu. J'aime beaucoup le voir à l'oeuvre. Dans les un contre un, il est extraordinaire », a notamment expliqué Hans-Dieter Flick, ce mardi, en conférence de presse.

« On ne va pas faire qu'attaquer »

Pour ce match tant attendu, ce dernier pourra compter sur Jérôme Boateng, Lucas Hernandez, Leon Goretzka et Kingsley Coman, incertains jusque-là, alors que Niklas Süle, Serge Gnabry et Robert Lewandowski seront, eux, absents. « On essaye d'éviter, malgré notre philosophie offensive, de ne faire qu'attaquer. On va attaquer ce match de manière normale. Peut-être un peu moins libéré que si on mène dans le match. On va voir si on enchaîne les passes courtes au milieu du terrain. Il faut estimer les risques, a pour sa part confié Thomas Müller. Tout le monde sait que l'on veut marquer le plus vite possible mais on ne va pas faire qu'attaquer. (...) Il faut être plus efficace. Oui, avec 31 occasions, en étant plus efficace cela devrait être la recette pour la victoire. Mais on est dans la réalité et on ne sait pas comment le match sera. On peut analyser ce qui n'a pas marché à l'aller, on l'a bien fait. Je pense que l'on a pu apprendre pas mal de choses depuis l'aller en attaque comme en défense. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.