Bayern Munich : Coman et son but face au PSG

Bayern Munich : Coman et son but face au PSG©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 23 septembre 2020 à 08h40

Formé au PSG, l'ailier international tricolore du Bayern Munich est revenu sur son but en finale de Ligue des Champions face aux Parisiens.

 

Buteur décisif dans l'obtention de la sixième Ligue des Champions de l'histoire du Bayern Munich en finale face au PSG, le 23 août dernier (1-0), Kingsley Coman a été marqué par cette réalisation, dans un contexte particulier.

Formé au PSG, l'ailier est revenu sur sa crainte avant de reprendre le ballon. "Le ballon était sur l'aile droite, je me suis donc déplacé vers l'axe du terrain. Dans un moment comme celui-ci, vous ne pensez pas à grand chose. Le ballon est venu vers moi, j'ai baissé la tête. Ce n'est pas exactement mon point fort. J'avais même un peu peur quand j'ai frappé ce coup de tête. Heureusement pour moi, le ballon est entré dans le but", a-t-il indiqué dans un entretien pour le site de l'UEFA.

"Est-ce que j'ai eu peur ? Toujours oui, ça n'a pas changé. Ça se voit, juste avant de mettre la tête, je ferme les yeux. C'est instinctif, un réflexe. J'essaie toujours de garder les yeux ouverts, mais à la dernière seconde ils se ferment d'eux-mêmes", a expliqué l'ailier du Bayern Munich.

Une émotion forte pour Coman

Forcément, il était compliqué de rester neutre après cette grande émotion et Coman, pas forcément le plus démonstratif en général, a su saisir ce moment afin de faire exploser sa joie. "D'habitude, je ne fête pas trop mes buts, ils ne me procurent pas vraiment d'émotion. Je préfère créer des occasions pour mes coéquipiers, je n'ai pas cette petite voix intérieure qui me dit 'ouais, super ! '. Mais là, c'était différent. Ce but, je l'ai fêté. J'étais rempli d'émotion, c'était magnifique. Ce que j'ai ressenti était incroyable", a commenté le joueur de 24 ans.

Jeudi soir (21h), le Bayern Munich sera sur le devant de la scène face au FC Séville (vainqueur de la Ligue Europa) pour la Supercoupe d'Europe à Budapest.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.