Barça : Griezmann a ''préparé sa valise jusqu'au 23 août''

Barça : Griezmann a ''préparé sa valise jusqu'au 23 août''©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 12 août 2020 à 17h25

Antoine Griezmann entend bien profiter du Final Eight jusqu'au bout, en atteignant la finale de Ligue des Champions.

Le FC Barcelone fait partie des huit équipes toujours en lice en Ligue des Champions. Vendredi prochain, les Catalans se mesurent au Bayern Munich pour le compte des quarts de finale. Leur tâche sera compliquée et beaucoup parmi les observateurs donnent les champions d'Allemagne comme favoris de cette empoignade. Mais, cela n'empêche pas les hommes de Quique Setién de croire fortement à la qualification. C'est le cas d'Antoine Griezmann notamment.

L'attaquant international français est même tellement convaincu d'une issue favorable face aux Munichois qu'il s'est préparé à rester à Lisbonne jusqu'à la fin du Final 8. « J'ai préparé ma valise en ayant en tête que je vais rester jusqu'au 23 aout. J'ai amené ma Playstation », a indiqué Grizou dans un entretien à la chaine TV du Barça. "Il nous reste trois matches pour gagner la Ligue des champions, mais nous avons les armes pour y parvenir, a-t-il enchéri. Nous devrons être ensemble surtout dans les moments difficiles. Tant mieux si le prochain match est difficile".

« Le plus dur, c'est de jouer sans les supporters »

Les vice-champions d'Espagne sont donc confiants en leurs chances. La belle victoire récoltée contre Naples (3-1) au précédent tour les a confortés dans l'idée qu'ils ont fini de manger leur pain noir après une fin de saison délicate en championnat. « Nous sommes sur la bonne voie car l'équipe est impatiente et confiante, nous savons ce que nous devons faire pour battre le Bayern, nous avons bien travaillé tactiquement et nous sommes prêts, ce sera difficile mais nous avons tout à traverser », a indiqué le champion du monde.

En raison de la longue coupure liée au Covid-19, la Ligue des Champions doit s'achever dans des conditions très particulières cette année. Ce n'est pas l'idéal, mais les prétendants au Graal continental sont obligés de s'adapter. Griezmann acquiesce : « Sur le plan physique c'est un peu fatiguant à cause de la chaleur et de l'accumulation de matchs mais ce qui est difficile c'est de jouer sans nos supporters, sans leur soutien, mais on voit leurs messages sur les réseaux et ils peuvent nous aider dans les moments difficiles. Mais même sans public, ça sera un beau match à jouer (...) Concernant les matches qui sont couperets, ce n'est pas nouveau. C'est juste plus proche d'un tournoi international et il faut être bien préparé ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.