" Avec ou sans Neymar, le PSG triche ! ", assène Tebas

" Avec ou sans Neymar, le PSG triche ! ", assène Tebas©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 30 octobre 2017 à 15h22

Discret ces derniers temps, le président de la Liga Javier Tebas a refait parler de lui. Celui qui s'est révélé comme un farouche opposant au transfert de Neymar à Paris était l'invité du Sportel à Monaco.

Bien évidemment, l'Espagnol est revenu sur le transfert de l'été et les conséquences qui en découlent. "Le problème, ce n'est pas Neymar. Je n'arrête pas de le répéter. Ce n'est pas le dossier Neymar, c'est le dossier des ''clubs-états''. Au mois de mars, j'ai parlé avec Nasser Al-Khelaïfi en lui disant qu'on allait le dénoncer auprès du fair-play financier. A cet époque, il ne savait pas encore qu'il allait engager Neymar. Du coup, je ne suis pas plus énervé aujourd'hui, qu'en mars dernier", raconte-t-il notamment, dans des propos recueillis par Eurosport. "Contrairement au PSG, les grands clubs européens comme le Real Madrid, le Bayern Munich ou Manchester United ne sont pas des clubs avec de faux revenus. Clairement, le modèle parisien n'est pas le modèle que l'on veut pour l'industrie du football. Si Paris élimine un club espagnol en Ligue des champions, ma réaction sera la même avec ou sans Neymar : le PSG triche !", se défend même Tebas.

Forcément, le dirigeant a dû répondre aux accusations sur l'économie du football espagnol, mais pour lui, il n'a plus de problèmes. "Je ne suis absolument pas inquiet pour la Liga. On est en solvabilité financière presque comme la Bundesliga. Nos chiffres sont très bons, se vante-t-il. Il y a cinq ans, il y avait de la dette mais plus maintenant. Les clubs espagnols ne sont plus endettés." Fidèle à sa position, Javier Tebas est d'ailleurs contre l'arrivée d'une telle puissance dans le championnat ibérique. "Nous sommes dans une industrie. On ne peut pas tricher. Si, en Espagne, il y avait un club comme le PSG, propriété d'un Etat, je ne le voudrais pas dans ma compétition. Ce ne serait plus la compétition de la Liga, mais de cet Etat, dont nous deviendrons dépendants", explique-t-il dans une interview à L'Equipe. La querelle entre le PSG et Tebas ne semble décidément pas prête de s'arrêter.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
289 commentaires - " Avec ou sans Neymar, le PSG triche ! ", assène Tebas
  • avatar
    tazounet  (privé) -

    Normal c'est un espagnol au service du Barca et du Real!!

  • Quand on parle d'industrie du football, on cerne tout de suite les bjectifs de cet espagnol, qui sont bien éloignés du sport, même du sport business.

  • Le Réal et le barça qui ont des dettes colossales ne supportent pas qu'un intrus vienne jouer dans la cour des grands.Que ce Tébas commence par balayer devant sa porte plutôt que de vouloir faire la morale aux autres.

  • ce type est un danger :à éliminer du circuit ,arrêter journalistes de le considérer comme interlocuteur

  • Et la secu a Madrid elle est payer